F1 : Hamilton s'impose dans un scénario à la Spielberg !

le
0
Lewis Hamilton ne s'était jamais imposé en Autriche.
Lewis Hamilton ne s'était jamais imposé en Autriche.

Il va y avoir de la tension chez Mercedes. Dans l'ultime tour, alors que Nico Rosberg est en tête, Lewis Hamilton le dépasse en le poussant dans le bac à gravier. Le Britannique file vers la victoire et remporte sa troisième course de la saison, la 46e de sa carrière. Dans le même temps, l'Allemand perd son aileron avant. Ralenti, il rétrograde à la 4e place, dépassé par Verstappen (Red Bull, 2e) et la seule Ferrari à avoir franchi la ligne, celle de Kimi Räikkönen (3e). Rosberg (153 pts) conserve néanmoins la tête du classement général mais compte seulement 11 pts d'avance sur le vainqueur du jour. Retour sur une course folle !

Duel de haute voltige entre Mercedes

Ce sont les voitures les plus performantes de la F1 et ça se voit. Parti sixième après avoir écopé d'une pénalité (voir par ailleurs), Nico Rosberg a pris la tête de la course après abandon de Vettel. Ensuite, il s'est livré à un combat de tous les instants avec son coéquipier Lewis Hamilton. Les deux pilotes signent conjointement les meilleurs chronos, étant les seuls à faire descendre les temps sous la barre des 1'09''. Rosberg n'est pas épargné par les soucis : des débris provenant de la Ferrari de Vettel se sont accrochés à sa monoplace. Pourtant, les deux Mercedes résistent et parviennent à garder les deux premières places devant Verstappen un temps leader. Tout se décide donc dans le dernier tour quand le...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant