F1 : Hamilton, le prince de la nuit, remporte un incroyable duel

le
0
La joie de Lewis Hamilton, qui a résisté à son coéquipier Rosberg jusqu'au bout pour s'imposer.
La joie de Lewis Hamilton, qui a résisté à son coéquipier Rosberg jusqu'au bout pour s'imposer.

Il ne pouvait plus se contenter d'être seulement le plus rapide. Lewis Hamilton souhaite plus que tout être considéré comme un grand pilote. Le champion du monde 2008 a démontré, dans la nuit de Bahreïn, qu'il savait l'être. Il remporte sa deuxième victoire consécutive, au prix d'une lutte sans merci avec son coéquipier Nico Rosberg (voir par ailleurs). Jusqu'au bout, il a défendu sa position acquise dès les premiers mètres grâce à un départ éclair. À l'arrivée, les deux coéquipiers, qui se connaissent depuis leurs années karting, saluent leur 2e doublé de la saison par une accolade chaleureuse. Rosberg conserve la tête du championnat du monde (61 points) devant Hamilton (50 points). La lutte signée Mercedes a assurément permis à la F1 de vivre l'un des plus beaux Grands Prix de ces dernières années. Vivement la prochaine course* ! LE RÉSUMÉ : bataille à tous les étages ! Avec un temps de réaction un peu plus rapide et un freinage mieux maîtrisé, Lewis Hamilton, parti 2e, réussit, avant le premier virage, à prendre le meilleur sur Nico Rosberg. L'Allemand part à l'attaque, mais peine à reprendre l'avantage. Derrière, Felipe Massa s'offre le luxe de gagner quatre places : parti de la 4e ligne, il se hisse en 3e position sur les 400 mètres de ligne droite. Son coéquipier, Bottas arrive en 5e position. Le Français Vergne (Toro Rosso) se plaint d'un contact avec Maldonado (Lotus) qui endommage son aileron et l'oblige à...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant