F1: Hamilton gagne le Grand Prix de Hongrie, Grosjean 3e

le
0

BUDAPEST (Reuters) - Le Britannique Lewis Hamilton a fait la course en tête d'un bout à l'autre du Grand Prix de Formule Un de Hongrie, dimanche, pour remporter sa deuxième course de la saison.

Les deux pilotes de Lotus, le Finlandais Kimi Räikkönen et le Français Romain Grosjean qui était parti en deuxième position sur la grille de départ, ont complété le podium derrière le champion du monde 2008 au volant de sa McLaren.

L'Espagnol Fernando Alonso, sur Ferrari, a certes fini à la cinquième place, mais ce résultat permet tout de même au double champion du monde d'accroître son avance en tête du championnat du monde des pilotes avant un mois de relâche.

L'Allemand Sebastian Vettel, arrivé en quatrième position sur la ligne d'arrivée, n'a toujours pas réussi à briser sa malédiction estivale: le champion en titre ne s'est toujours pas imposé dans un Grand Prix au mois de juillet.

Lewis Hamilton a connu plus de succès tout au long du week-end hongrois. L'ancien champion du monde était comme dans son jardin sur cette piste, où il a déjà triomphé en 2007 et en 2009.

"Ce genre de courses me rappelle les jours de gloire", s'est réjoui le vainqueur.

Le pilote britannique a survolé les essais libres vendredi, avant de récidiver le lendemain lors de la séance d'essais qualificatifs, qui lui a assuré une précieuse pole position sur ce circuit.

"Si nous avions couru sur un circuit où les dépassements sont plus difficiles, le résultat aurait peut-être été différent", a-t-il concédé.

Seul Romain Grosjean a tenté de le déstabiliser en début de course dimanche, en vain.

Le coéquipier du Français, Kimi Räikkönen, a pris dans les derniers tours le relais dans le rôle du poursuivant, mais Lewis Hamilton était décidément intouchable sur le circuit tout proche de Budapest.

C'est un paradoxe comptable: malgré cette victoire de Lewis Hamilton, à laquelle Fernando Alonso a assisté en spectateur, l'Espagnol a porté à quarante points son avance sur la meute de ses poursuivants au classement du championnat du monde.

Le pilote de Ferrari compte 164 points, contre 124 pour l'Australien Mark Webber, huitième en Hongrie.

Sebastian Vettel est quant à lui revenu à deux points de la deuxième place.

Brian Homewood, Simon Carraud pour le service français, édité par Jean Décotte

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant