F1 : Grosjean, une saison de défis en Lotus

le
0
Après une fin de saison tonitruante, Romain Grosjean aura la tâche difficile avec Lotus en début d'année.
Après une fin de saison tonitruante, Romain Grosjean aura la tâche difficile avec Lotus en début d'année.

Circuit de Sakhir, Bahreïn, fin janvier. Les écuries font tourner une dernière fois leurs monoplaces au cours des ultimes essais de pré-saison. Chez Lotus, Romain Grosjean fait preuve de certains gestes d'agacement dans le stand Lotus. Des sautes d'humeur qui, captées par les caméras de télévision, deviennent rapidement l'illustration d'un constat implacable : Lotus a du retard avant le début de la saison et le GP de Melbourne, ce week-end. Et les incertitudes assombrissent les espoirs de l'écurie et du Français, devenu le pilote ayant le plus d'expérience dans l'écurie, depuis le départ de Räikkönen vers Ferrari et l'arrivée de Pastor Maldonado en provenance de Williams. Mais avec tous les changements techniques de cette nouvelle saison, le début de saison risque d'être très compliqué. Une année 2013 terminée en trombe Flash-back. Le Français a terminé l'année 2013 en trombe avec une deuxième partie de saison de haute volée où il tutoyait les premières places. Meilleure illustration : son départ canon à Suzuka au Japon. Parti quatrième, Grosjean hisse sa monoplace devant les deux Red Bull dont celle de Sébastien Vettel. Il terminera troisième et, surtout, gagnera ses galons de respectabilité, autant au sein de son écurie que de l'ensemble du paddock. Le Français finit à la septième place du classement général, de quoi être optimisme pour son avenir. Cinq mois après la fin du dernier championnat et une prolongation...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant