F1 - GP du Japon : Nico Rosberg remporte sa première victoire à Suzuka et fait le break

le
0
F1 - GP du Japon : Nico Rosberg remporte sa première victoire à Suzuka et fait le break
F1 - GP du Japon : Nico Rosberg remporte sa première victoire à Suzuka et fait le break

En tête à la sortie du premier virage, Nico Rosberg a fait constamment la course en tête, dimanche sur le circuit de Suzuka, pour remporter son premier Grand Prix du Japon, devant Max Verstappen et Lewis Hamilton. La neuvième victoire de la saison de l'Allemand, qui en profite pour augmenter encore davantage son avance en tête du championnat du monde, tandis que Mercedes remporte son troisième titre consécutif chez les constructeurs.

Nico Rosberg (Mercedes) n’avait encore jamais gagné à Suzuka dans sa carrière. Depuis dimanche, c’est du passé. Le pilote allemand, en tête du début à la fin de la course, a remporté ce 9 octobre 2016 son premier Grand Prix du Japon en devançant Max Verstappen (Red Bull) de près de cinq secondes et Lewis Hamilton (Mercedes) de presque six. Après le succès de Daniel Ricciardo (Red Bull) en Malaisie le week-end dernier, Rosberg, qui avait remporté les trois Grand Prix précédents, renoue donc avec le succès en enlevant sa neuvième victoire de la saison, offrant au passage le titre de champion du monde des constructeurs à son écurie, Mercedes (593 points au compteur, soit 208 de plus que Red Bull), sacré pour la troisième fois consécutive. Mais ce premier succès du pilote allemand au Japon marque surtout le petit break effectué par le leader du championnat du monde sur Hamilton à quatre manches de la fin. Rosberg, qui a très vite écrasé la course dimanche avant d’accentuer ensuite son avance, compte en effet désormais 313 points, soit 33 de plus que son coéquipier. Ce qui signifie maintenant que l’Allemand, en quête de son premier sacre mondial, peut se contenter de suivre Hamilton sur les quatre dernières courses, que le Britannique gagne ou pas les quatre épreuves.

Lewis Hamilton rate son envol

Une chose est sûre : Ricciardo n’ayant terminé que sixième de ce GP (il accuse 101 longueurs de retard sur Rosberg), seul un pilote Mercedes pourra être sacré champion du monde à l’issue de la saison. Certes, ce n’est pas l’info du siècle. En revanche, beaucoup plus inattendu était le départ complètement raté d’Hamilton, resté dans les starting-blocks (en l'évitant, Vettel et Ricciardo ont failli se toucher) alors qu’il était le seul à avoir demandé à ce que l’on sèche sa place sur la grille. Résultat : le double tenant du titre, huitième après le premier tour, a été contraint d’entamer une nouvelle fois une course folle pour tenter de recoller aux pilotes de tête. Le Britannique a laissé beaucoup d’influx dans cette tentative de remontada, ses pneus ont énormément souffert, mais après 35 tours, il était de nouveau sur le podium sur cette piste où il est pourtant très compliqué de doubler (Hamilton a dépassé beaucoup de concurrents dans les stands).

Romain Grosjean espérait mieux

Et s’il n’était pas parti tout droit à la chicane dans les derniers mètres au moment de tenter de dépasser un Verstappen alors privé de gomme et pas irréprochable sur sa manœuvre, il aurait arraché la deuxième place de la course. Mais avec des si…  Autre belle performance : celle de Sebastian Vettel (Ferrari), contraint de s’élancer de la septième position (pénalité de trois places suite à son accrochage avec Rosberg à Sepang), mais déchaîné en début de Grand Prix et très vite revenu à la troisième place de la course. Malheureusement pour l’Allemand, qui termine au pied du podium, juste devant l’autre pilote de la Scuderia, Kimi Räikkönen, il a trop tapé dans sa gomme sur la deuxième partie de course et a dû ranger au placard ses espoirs de revenir sur Hamilton. A noter enfin lors de ce Grand Prix qui n’a vu aucun pilote abandonner, la onzième place seulement de Romain Grosjean (Haas). Le Français, entré pour la première fois en Q3 lors des qualifications, espérait pourtant beaucoup de ce Grand Prix du Japon après sa septième place sur la grille de départ.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant