F1 - GP du Japon : dans les coulisses de Suzuka

le
0
La joie de Sebastian Vettel et de Mark Webber après leur doublé à Suzuka.
La joie de Sebastian Vettel et de Mark Webber après leur doublé à Suzuka.

Le départ : Grosjean, impressionnant

Le Français a sans doute réalisé le meilleur départ de sa carrière. Parti quatrième, le Français prend la tête de la course avant le premier virage. À la différence des deux Red Bull qui le devancent sur la grille de départ, il réussit à passer sans encombre la vitesse supérieure, alors qu'elle patine pour Webber et Vettel. Sur le podium pour la deuxième fois en deux semaines, le Français confirme qu'il fait partie des meilleurs pilotes du paddock. "Le Romain Grosjean qu'on a aujourd'hui, c'est celui dans lequel je croyais, et dans lequel on croyait tous. Il est en train de monter en puissance", s'est enthousiasmé Éric Boullier, le patron de l'écurie Lotus, au micro de Canal+. De quoi rapprocher indéniablement le Français de la première victoire de sa carrière.

Le calcul : Vettel, les conditions pour être champion

Une nouvelle fois, l'Allemand s'est rapproché d'une quatrième couronne mondiale. Pour devenir champion du monde une quatrième fois à Buddh, en Inde, le 27 octobre prochain, le pilote Red Bull devra surveiller Fernando Alonso, qu'il devance de 90 points au classement général. Voici les positions signifiant le sacre pour Vettel : Si Vettel termine devant Alonso et que les deux pilotes sont hors des points,

Si Alonso gagne et que Vettel termine sur le podium,

Si Alonso termine deuxième et que Vettel se place dans les neuf premières places,

Si Alonso ne...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant