F1 - GP du Canada : Hamilton-Rosberg, le nouveau combat

le
0
À Montréal, Hamilton tentera de reprendre la première place du général devant Rosberg. Hamilton, déjà vainqueur à trois reprises cette saison, a remporté trois fois le GP du Canada.
À Montréal, Hamilton tentera de reprendre la première place du général devant Rosberg. Hamilton, déjà vainqueur à trois reprises cette saison, a remporté trois fois le GP du Canada.

L'enjeu : Hamilton, un "char" d'avance ? Certes, Lewis Hamilton a perdu sa première place au classement général lors du dernier Grand Prix à Monaco. Certes, il a dû se contenter de la deuxième place et laisser les honneurs à son coéquipier Nico Rosberg, qui met un terme à sa série de quatre succès consécutifs. Il n'empêche, le Britannique a déjà l'occasion de se rattraper. Et il dispose d'arguments importants. Déjà, il connaît très bien le circuit canadien et ses spécificités. Lewis Hamilton y a décroché sa première pole position et y a remporté la première victoire de sa carrière. C'était au cours de sa première saison en Formule 1, au volant d'une McLaren, en 2007. Un gamin talentueux confirmait ses prédispositions affichées depuis le début de la saison. Sept ans et deux nouvelles victoires à Montréal plus tard (2010, 2012), Lewis Hamilton ne lâche rien dans son mano a mano avec Nico Rosberg. Si, comme le disait Jean Alesi à Auto-Addict, le titre se jouera entre les deux pilotes Mercedes, Lewis Hamilton a peut-être une longueur d'avance. C'est en tout cas ce qu'a affirmé Gary Anderson, fin connaisseur de la Formule 1 et consultant pour nos confrères britanniques d'Autosport : "Lewis dispose de plus de vitesse à la corde des virages que Nico", observe-t-il. Il s'avère en effet qu'il dépense moins de carburant que son coéquipier en course. Difficile, en revanche, d'en faire un argument imparable : à plusieurs reprises...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant