F1 - GP des États-Unis : Hamilton-Rosberg, un duel au goût de western

le
0
Si Hamilton dispose d'une légère avance sur son coéquipier Nico Rosberg, rien n'est acquis pour le titre de champion du monde de F1.
Si Hamilton dispose d'une légère avance sur son coéquipier Nico Rosberg, rien n'est acquis pour le titre de champion du monde de F1.

Les yeux rivés sur la piste... Et sur le calendrier. Les deux pilotes Mercedes, qui ont déjà offert à leur écurie le titre de champion des constructeurs, n'ont plus que trois Grands Prix pour sceller l'issue du championnat. Ce week-end aux États-Unis est donc crucial : Hamilton, vainqueur des quatre dernières courses, va-t-il enfin distancer Nico Rosberg, qui pointe à 17 points ? L'enjeu est primordial pour l'Anglais, seul des deux pilotes à avoir déjà connu les joies d'un titre mondial (2008). En effet, pour la première fois, les points seront doublés lors de la dernière course, à Abou Dhabi. Lewis Hamilton espère donc cumuler plus de 50 points avant cette ultime manche.

Austin lui offre le cadre idéal pour poursuivre sa course vers le titre : il s'était déjà imposé en 2012 alors que la F1 revenait aux États-Unis. Il s'agissait de sa dernière victoire avant de quitter McLaren pour rejoindre Mercedes. Deux ans et deux titres de Sébastian Vettel plus tard, Lewis Hamilton semble avoir pris une bonne option pour le titre. Mais son coéquipier Nico Rosberg n'a pas dit son dernier mot. L'Allemand aurait-il été touché par les sifflets dont il a écopé à plusieurs reprises ? Toujours est-il qu'il n'a plus gagné depuis le GP d'Allemagne, en juillet dernier. S'il retrouve le chemin de la victoire ce dimanche, il relancerait le suspense pour une fin de saison qui pourrait s'avérer explosive. Quoi qu'il en soit, le spectacle et l'ambiance devraient...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant