F1 - GP de Belgique : Rosberg, le nouveau roi de Spa !

le
0
Départ tendu à Spa : alors que Rosberg (Mercedes) s'échappe en tête, Verstappen (Red Bull) et les Ferrari de Raikkonen et Vettel s'accrochent dès le premier virage.  
Départ tendu à Spa : alors que Rosberg (Mercedes) s'échappe en tête, Verstappen (Red Bull) et les Ferrari de Raikkonen et Vettel s'accrochent dès le premier virage.  

A tous ceux qui pensent que la F1 manque d'intérêt et de spectacle, il convient de se procurer la vidéo de ce Grand Prix de Spa dont le circuit est qualifié par les Belges, et de nombreux passionnés, comme « le plus beau du monde ». Et, au vu du spectacle, on ne peut pas leur donner tort ! Ce dimanche, sous une chaleur suffocante, rien ne s'est passé comme prévu : Verstappen et les deux Ferrari se sont accrochés dès le départ, Magnussen (Renault) a été victime d'une spectaculaire sortie de route ? sans dommage physique ? et Hamilton est passé de la 21e à la 3e place, juste derrière Ricciardo (2e, Red Bull) et Rosberg (1er, Mercedes). L'Allemand se relance dans le championnat, lui qui n'avait plus goûté à la victoire depuis juin dernier ! Retour sur un Grand Prix complétement fou !

Rosberg, inébranlable

Alors que le peloton surchauffait, que les monoplaces s'accrochaient (voir ci-dessous), Nico Rosberg, lui, est resté impassible en tête de course. L'Allemand, qui avait décroché la veille sa 28e pole position, s'est élancé parfaitement à l'extinction des feux et n'a plus quitté la première place. Il a profité du drapeau rouge (10e tour de la course) pour chaussé des pneus médiums. Avec une piste libre, l'Allemand a déchaîné les chronos. Il s'impose pour la première fois depuis juin dernier (GP de Bakou), remporte sa 6e victoire de la saison, la 20e de sa carrière et, surtout, revient sur Lewis...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant