F1 - GP d'Autriche : les Red Bull veulent arbitrer le duel Hamilton-Rosberg

le
0
Vettel (photo) et Ricciardo veulent encore enfoncer le clou après leur podium à Montréal le 6 juin dernier.
Vettel (photo) et Ricciardo veulent encore enfoncer le clou après leur podium à Montréal le 6 juin dernier.

L'éclaircie entraperçue il y a tout juste deux semaines à Montréal (Canada) pour l'écurie Red Bull, dans un ciel jusque-là assez sombre marqué par l'ultra-domination de Mercedes-AMG, ne pouvait pas tomber mieux. Pour la dernière course avant le GP d'Autriche sur le Red-Bull-Ring de Spielberg (sud-est de l'Autriche), Ricciardo avait remporté son premier Grand Prix au Canada, passant l'Allemand Rosberg dans le dernier tour. "C'est une course à domicile pour Red Bull (propriétaire du circuit du GP d'Autriche, NDLR). On verra ce que ça va donner en course, mais j'espère que l'on pourra être aussi fort à nouveau. Je m'attends à un beau spectacle et beaucoup de plaisir", a lancé l'Australien jeudi en conférence de presse. L'Allemand Sebastian Vettel, champion du monde en titre et qui connaît des difficultés avec sa voiture depuis le début de la saison, avait pris la 3e place au Canada. "C'est extrêmement frustrant de voir que rien ne fonctionne avec notre voiture sur les lignes droites. Désolé, mais on doit le dire ainsi", s'est plaint Vettel en amont du GP d'Autriche.Test pour Mercedes La victoire de Ricciardo a surpris, tant Mercedes-AMG a dominé les débats depuis le début de la saison : un coup pour Rosberg, un coup pour Hamilton. Au petit jeu de la régularité, c'est Nico qui s'en sort le mieux, avec deux victoires et cinq fois la deuxième place (140 points au championnat du monde), alors que Lewis s'est imposé à quatre reprises mais...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant