F1 - GP d'Allemagne : Lewis Hamilton prend le large sur Rosberg

le
0
F1 - GP d'Allemagne : Lewis Hamilton prend le large sur Rosberg
F1 - GP d'Allemagne : Lewis Hamilton prend le large sur Rosberg

Lewis Hamilton s'est imposé sur le circuit d'Hockenheim dimanche, son quatrième succès d'affilée. Le Britannique a devancé les deux Red Bull à la faveur d'un départ canon qui lui a notamment permis de dépasser son coéquipier Nico Rosberg qu'il a désormais lâché au classement général. Pénalisé en course, l'Allemand termine quatrième.

[fpvideo mediaid='digiteka' url='http://www.ultimedia.com/deliver/generic/iframe/mdtk/01343059/zone/1/showtitle/1/src/uu5xuk']

Mais où va s’arrêter Lewis Hamilton ? Privé de la pole position samedi, le Britannique a réalisé un super Grand Prix d’Allemagne. Costaud du début à la fin de la course à Hockenheim, le pilote Mercedes a devancé les deux Red Bull, Daniel Ricciardo et Max Verstappen. Après avoir pris un très bon départ, qui a profité à l’ensemble des pilotes situés sur la rangée pair de la grille, celle de droite, Lewis Hamilton s’est montré très sérieux et n’a laissé aucune chance à ses adversaires directs. Il remporte son sixième Grand Prix en sept courses. Grâce à cette victoire, le Champion du Monde en titre compte désormais 19 points d’avance sur son coéquipier Nico Rosberg au classement général.

Rosberg manque une nouvelle fois son départ

Sur ses terres, l’Allemand a connu un Grand Prix plus compliqué ce dimanche et a déçu son public. Comme la semaine dernière en Hongrie, Nico Rosberg a complètement manqué son départ. Le régional de l’étape a alors adopté une stratégie différente, notamment en termes de pneumatique, pour tenter de limiter les dégâts et au moins sauver une deuxième place. En vain. Le natif de Wiesbaden a même montré des signes d’agacement et de tension. Après avoir poussé Max Verstappen en dehors de la piste lors d’un dépassement jugé trop musclé, il s’est vu infliger cinq secondes de pénalité. En tête du général lors des dix premiers Grand Prix de la saison, l’Allemand avait perdu sa première place la semaine dernière en Hongrie. Il est désormais légèrement distancé par Lewis Hamilton après douze courses. Rosberg a maintenant trois semaines avant le prochain Grand Prix pour bien se préparer et revenir plus fort s’il ne veut pas dire prématurément adieu au titre de Champion du Monde.

Red Bull devant Ferrari

Les Red Bull, eux, peuvent être satisfaits de leur Grand Prix. Respectivement deuxième et troisième, Daniel Ricciardo et son jeune coéquipier, Max Verstappen, ont résisté à Rosberg mais surtout à Sebastian Vettel et Kimi Raikkonen, les deux pilotes Ferrari. Ricciardo s’est même offert le luxe d’aller titiller Lewis Hamilton pendant quelques tours, mais le Britannique était trop fort ce dimanche. Grâce à cette performance, l’écurie basée à Milton Keynes s’empare de la deuxième place au classement des constructeurs et devance désormais Ferrari de six longueurs. Place maintenant à la traditionnelle trêve estivale. Les pilotes se retrouveront, dans trois semaines le 28 août prochain, sur le circuit de Spa-Francorchamps en Belgique.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant