F1 - GP d'Abu Dhabi : Rosberg et Hamilton à armes égales niveau pneus

le
0
F1 - GP d'Abu Dhabi : Rosberg et Hamilton à armes égales niveau pneus
F1 - GP d'Abu Dhabi : Rosberg et Hamilton à armes égales niveau pneus

A deux semaines de la finale du championnat du monde de F1 à Abu Dhabi, Pirelli a dévoilé les choix des pilotes en termes de pneumatiques. Et, chez Mercedes, l’égalité de traitement est totale entre Lewis Hamilton et Nico Rosberg.

Après un Grand Prix du Brésil riche en bouleversements, l’explication finale entre Nico Rosberg et Lewis Hamilton, séparés par douze points au classement pilotes, aura lieu le 27 novembre prochain à Abu Dhabi. Alors que l’état-major de l’écurie allemande tient à ce que ses deux pilotes en lutte pour le titre pilote soient traités à égalité, il en sera de même du point de vue des pneumatiques. Pirelli, en effet, a dévoilé ce mardi les allocations pneumatiques des 22 pilotes qui seront sur la grille de départ du circuit de Yas Marina dans deux semaines. Nico Rosberg et Lewis Hamilton auront strictement la même allocation avec quatre trains de pneus tendres, deux trains de pneus supertendres et sept trains de pneus ultratendres pour l’ensemble du week-end. Autrement dit, on va voir énormément de pneus à marquage violet durant le week-end du Grand Prix d’Abu Dhabi.

Hulkenberg le plus agressif, Red Bull avance unie

Le pilote le plus gourmand en pneus ultratendres, et donc le plus agressif au niveau de la stratégie sera Nico Hulkenberg, alors que les deux pilotes Red Bull seront eux-aussi traités à égalité. Pour sa dernière course avec Force India avant de rejoindre Renault et d’être remplacé par Esteban Ocon au sein de l’écurie indienne, l’Allemand a décidé de prendre huit trains de la gomme la plus tendre disponible, contre deux trains de supertendres et trois trains de tendres. Tout le reste du peloton alterne entre six et sept trains d’ultratendres mais on note une désaffection des pneus supertendres, certains pilotes prenant le minimum imposé d’un train, comme Sebastian Vettel, Fernando Alonso ou Felipe Massa. Avec une piste qui va perdre en température au cours de la course, en raison de la nuit tombante, le choix de gommes va être crucial pour ce dernier Grand Prix de la saison, sachant que chaque pilote devra obligatoirement utiliser un train de pneus tendres ou supertendres pendant la course.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant