F1 - Ferrari : Vettel dans le collimateur de la FIA

le
0
F1 - Ferrari : Vettel dans le collimateur de la FIA
F1 - Ferrari : Vettel dans le collimateur de la FIA

Alors qu’il s’est montré insultant à la radio après l’arrivée du Grand Prix du Mexique, s’en prenant verbalement à Charlie Whiting, le directeur de course, la FIA va ouvrir une enquête à ce sujet.

Si le comportement de Max Verstappen, Daniel Ricciardo et Sebastian Vettel dans les derniers tours du Grand Prix du Mexique dimanche dernier a fait grand bruit... et provoqué des pénalités qui ont bouleversé à deux reprises le podium de la course, une autre polémique s’est fait jour peu après l’arrivée. En communication radio avec son stand, Sebastian Vettel s’en est pris directement à Charlie Whiting. « Voici un message pour : 'Va te faire f***** ! Honnêtement, va te faire f***** !! ». L’Allemand a été rapidement repris en main par Maurizio Arrivabene, qui lui a intimé l’ordre de se calmer... mais ce ne devrait pas être la fin de l’histoire.

La FIA va ouvrir une enquête

Si, après la course, Sebastian Vettel a présenté des excuses publiques à Charlie Whiting, qui n’a pas entendu sur le coup les dires de l’Allemand, ce pourrait ne pas suffire à la FIA qui, en vertu du Code Sportif International, pourrait ouvrir une enquête à l’encontre du pilote Ferrari et lui imposer une sanction qui peut aller de la réprimande à une course de suspension. Si sanction il y a, cela ne pourrait que faire plaisir au patron de l’écurie Red Bull Racing, Christian Horner. « Bien sûr, dans la chaleur du moment, il y a toujours de l’émotion de la part du pilote, a assuré le Britannique après le Grand Prix du Mexique. Dans d’autres sports, je suis certain que si les joueurs de football avaient des micros, leur langage serait terriblement plus fleuri que ce que l’on entend en piste. Mais quel que soit le sport, vous ne pouvez pas abuser de l’arbitre. Alors je serais surpris si cela restait non sanctionné. » Affaire à suivre...
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant