F1: Felipe Massa au défi de faire gagner la nouvelle Ferrari

le
0
FERRARI PRÉSENTE SA FORMULE UN POUR LE CHAMPIONNAT 2012
FERRARI PRÉSENTE SA FORMULE UN POUR LE CHAMPIONNAT 2012

par Mark Meadows

PARIS (Reuters) - Privée par la neige tombée sur Maranello de son habituelle présentation en grandes pompes, Ferrari a dévoilé vendredi sur internet sa voiture pour le championnat du monde de Formule Un 2012, durant lequel Felipe Massa a tout intérêt à briller.

Depuis le départ de Kimi Raikkonen, dernier pilote sacré champion du monde avec la Scuderia, en 2007, l'écurie italienne, doyenne des sports mécaniques, a perdu de son lustre.

La Scuderia a fini troisième l'année dernière d'une compétition écrasée par Red Bull et Sebastian Vettel, champion du monde pour la deuxième saison d'affilée, avec lequel Fernando Alonso, troisième du classement des pilotes, et Felipe Massa, lointain sixième, n'ont pu rivaliser.

Si l'encadrement de Ferrari porte l'Espagnol en haute estime, il n'en va pas de même pour Massa, qui sort de deux saisons loin des lumières.

Son équipe l'a prévenu que son bail chez Ferrari, qui expire en fin d'année, ne serait pas prolongé si les résultats n'étaient pas au rendez-vous cette année.

"En ce qui concerne Massa, il sait aussi bien que nous qu'il doit faire quelque chose de grand, qu'il doit faire mieux après une saison pas vraiment positive", a déclaré le président de Ferrari, Luca di Montezemolo, dans une vidéo posté sur le site de l'équipe.

"Nous le mettons dans les meilleures conditions pour faire du bon boulot."

LA RAGE AU VENTRE

Le Brésilien sera cette année au volant d'une voiture encore modifiée pour tenir compte des nouveaux règlements qui imposent d'abaisser la partie avant du châssis, de modifier la position des dispositifs échappements et l'assistance électronique.

Si Ferrari a déploré que ces modifications nuisent à l'esthétique de la 58e monoplace de son histoire, Massa s'est félicité de trouver un véhicule à l'allure plus "agressive".

Directeur de l'écurie, Stefano Domenicali se dit certain que le Brésilien, tout près du titre mondial en 2008 avant d'être accroché par la McLaren de Lewis Hamilton lors de l'ultime course, saura à nouveau "montrer sa valeur".

L'incident entre Massa et le fougueux Britannique semble pourtant loin, tant le Brésilien a changé depuis son grave accident au Grand Prix de Hongrie 2009.

Cette semaine, il a tenté de donner le change et de montrer qu'il avait à nouveau la rage au ventre.

"C'est une année très importante pour moi et pour toute l'équipe. 2012 sera l'année de la victoire. Nous allons nous battre pour remporter à nouveau le championnat", a-t-il lancé.

Double champion du monde avec Renault en 2005 et 2006, et passé à un cheveu de s'adjuger une troisième couronne en 2010 avec Ferrari, Alonso découvre aussi une voiture très différente mais ne changera pas son approche personnelle des courses.

"Je vais commencer avec la même force, la même envie et la même détermination. Ça va être une saison excitante", a-t-il affirmé.

Gregory Blachier pour le service français, édité par Pascal Liétout

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant