F1 : derniers bravos à São Paulo pour Webber, Massa et... le V8

le
0
Felipe Massa disputera chez lui, au Brésil, son dernier Grand Prix sous les couleurs de Ferrari.
Felipe Massa disputera chez lui, au Brésil, son dernier Grand Prix sous les couleurs de Ferrari.

Le fait : petite musique, la dernière

14 heures sur le circuit d'Interlagos au Brésil, dimanche. Il sera 17 heures en France, quand les vingt-deux pilotes du championnat du monde s'élanceront, faisant rugir leur moteur. Quelle que soit l'issue de ce Grand Prix, la scène restera longtemps gravée dans les mémoires des passionnés de F1. Car le son intense du V8 ne sera plus de ce monde sur un circuit de F1. L'an prochain, place au V6 turbo (ci-contre celui de Renault) : nouvelle musique et nouveau enjeux pour la F1 que ses promoteurs (la FOM et la FIA) souhaitent rapprocher de la voiture de série. Depuis plusieurs mois déjà, les écuries sont focalisées sur la préparation de la prochaine saison, l'intégration des nouveaux moteurs Renault et Mercedes à leurs propres châssis. Si cette course a déjà commencé, les éléments de réponse, les vrais, ne seront pas connus avant le 16 mars prochain et le premier Grand Prix de cette nouvelle saison 2014 pour un saut vers l'inconnu à Melbourne (Australie). Les enjeux : Webber et Massa pour la dernière, Grosjean pour une première ? Mais avant, il y a le Brésil et Interlagos "ce circuit fantastique", dixit Romain Grosjean. Après quatre podiums lors des cinq dernières courses, le Français semble le mieux armé pour perturber la marche tranquille de Vettel. Et les spectateurs brésiliens apprécieraient particulièrement la victoire d'une Lotus, rappelant le souvenir de la fusée d'un...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant