F1 : dans les coulisses du GP de Singapour

le
0
Sebastian Vettel s'est réjoui de la qualité de sa monoplace lui permettant de s'imposer. Mais il a trouvé le temps long jusqu'au drapeau à damiers.
Sebastian Vettel s'est réjoui de la qualité de sa monoplace lui permettant de s'imposer. Mais il a trouvé le temps long jusqu'au drapeau à damiers.

La confidence : "La voiture était incroyable". Sebastian Vettel, quelques minutes après son sacre, se confie au patron de l'écurie Red Bull, Christian Horner. Malgré la fatigue, le champion allemand ne cache pas son sourire : "Je ne me suis jamais senti aussi bien avec des pneus médiums", dit-il, même s'il ne cache pas que la course a été "interminable, sur la fin". Les VIP : David Beckham et Miss Japon en guest-star. Il y avait du monde et des personnalités, ce week-end, dans les travées de Singapour. Parmi eux, le footballeur désormais retraité David Beckham vu dans le paddock ce dimanche. Après une poignée de main avec le grand argentier de la F1, Bernie Ecclestone, il a multiplié les interviews, comme sur cette photo (ci-dessous) dans le stand de Mercedes avec la Sky, la chaîne anglaise. La star a ensuite assisté au Grand Prix au côté de Niki Lauda, prenant des vidéos avec son téléphone : un luxe alors que la FOM (la Formula One Management) contrôle très strictement les images filmées de ses Grands Prix. Glamour toujours : dans le stand de McLaren, la Miss Japon 2008, Mima Hiroko, a été aperçue en train de suivre attentivement les qualifications. De quoi réjouir les photographes présents...

Le combat : Räikkönen face à lui-même. Le pilote finlandais a failli ne pas prendre le départ cet après-midi. La faute à des douleurs au dos handicapantes, surtout sur ce circuit bosselé qui sollicite beaucoup...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant