F1 : Daniil Kvyat, jeune prodige sur les traces de Vettel

le
0
Daniil Kvyat remplacera chez Toro Rosso l'Australien Daniel Ricciardo, parti chez Red Bull Racing.
Daniil Kvyat remplacera chez Toro Rosso l'Australien Daniel Ricciardo, parti chez Red Bull Racing.

À 19 ans, Daniil Kvyat est déjà champion du monde. C'était le week-end dernier à Abou Dhabi : en s'imposant en GP3 sur le circuit de Yas Marina, il s'offrait le titre avant de laisser la piste aux formules 1. Le natif d'Oufa (à 1 300 km à l'est de Moscou) a impressionné : vainqueur à Spa-Francorchamps (Belgique) et à Monza (Italie), sa victoire dans les Émirats lui a permis de rattraper son retard sur l'Argentin Facu Regalia, 22 ans, et jusqu'alors leader du championnat. Un exploit pour Daniil Kvyat qui disputait alors sa première saison en GP3. Désormais, il peut sereinement préparer la prochaine saison, où il rejoindra le cercle très fermé des pilotes de la catégorie reine, chez Toro Rosso au côté du Français Jean-Éric Vergne.

"C'est un très bon choix de la part de Toro Rosso, et je ne dis pas cela parce que je suis russe", affirme Alex Popov, commentateur vedette du sport automobile, depuis plus de vingt ans, sur la chaîne nationale Russia 2. "Il a toutes les qualités pour réussir en F1, même s'il lui faudra peut-être cinq ou six GP en début de saison pour se mettre dans le bain", ajoute Popov. Issu de la filière de pilotes Red Bull, Kvyat a éliminé, dans la dernière ligne droite, deux concurrents ayant d'autres atouts pour briguer le volant chez Toro Rosso : l'Espagnol Carlos Sainz Jr, 19 ans, fils d'un double champion du monde des rallyes, et surtout le Portugais Felix da Costa, 22 ans, qui a longtemps semblé favori.

...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant