F1 : chaleur pour tous, sueurs froides pour Rosberg

le
0
Nico Rosberg, qui n'a jamais vraiment pu résister face à Lewis Hamilton à Melbourne, tentera de se rattraper à Sepang, en Malaisie ce week-end.
Nico Rosberg, qui n'a jamais vraiment pu résister face à Lewis Hamilton à Melbourne, tentera de se rattraper à Sepang, en Malaisie ce week-end.

À l'heure où les pilotes s'apprêtent à se disputer le deuxième Grand Prix de la saison, le paddock, comme à son habitude, bruisse de rumeurs et de polémiques. Adaptation à la chaleur, tempérament du vice-champion du monde Nico Rosberg : il n'y a pas que les retours d'Alonso et de Bottas qui agitent les discussions en Malaisie. Illustration. Susie Wolff aurait pu prendre le départ Le jour du premier Grand Prix de la saison, à Melbourne, Valtteri Bottas avait déclaré forfait pour des problèmes de dos. Chez Williams ces derniers jours, on s'activait pour lui trouver un remplaçant. Or, ce rôle devait être dévolu à Susie Wolff, la pilote remplaçante de l'écurie. Pourtant, Williams a lancé d'autres pistes ces derniers jours, notamment l'ancien pilote Sauber, Adrian Sutil. Pourquoi ne pas faire confiance à Susie Wolff ? Certains chez Williams auraient émis des réticences à confier le volant, en course, à une femme pilote. L'écurie souhaitant avant tout jouer les avant-postes, pas question de faire un pari avec Susie, qui est par ailleurs la femme de Toto Wolff, le directeur de Mercedes. Mais la polémique n'a pas eu lieu : jeudi, la FIA donnait le feu vert à Valtteri Bottas pour reprendre son volant. Susie Wolff était pourtant préparée, comme le prouve son impressionnante initiation à la boxe thaïe cette semaine (vidéo). Nico Rosberg, déjà dos au mur Vice-champion du monde, l'Allemand, vainqueur à Melbourne l'an dernier, n'a jamais été...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant