F1 : bilan d'une saison marquée par Vettel et son insolente domination

le
0
Sebastian Vettel rend hommage à sa manière à l'écurie Red Bull, en Inde, après avoir obtenu un 4e titre mondial.
Sebastian Vettel rend hommage à sa manière à l'écurie Red Bull, en Inde, après avoir obtenu un 4e titre mondial.

Sebastian Vettel en triomphe à São Paulo. La saison de Formule 1 s'est conclue hier avec un nouveau succès pour l'Allemand, auteur de treize victoires, dont les neuf dernières. Un quatrième titre de champion du monde pour le pilote Red Bull et "un sacré coup pour la glorieuse incertitude du sport", comme le rappelle Patrick Grivaz, journaliste spécialisé F1 à Radio France. Après 32 saisons, "la" voix de la Formule 1 sur les ondes raccroche. Pour Le Point.fr, il revient sur cette saison qui s'est disputée en trois actes : un affrontement indécis entre les favoris, un changement décisif des pneumatiques à la mi-saison avant la domination sans partage de Sebastian Vettel.

Pratique : cliquez sur une photo et faites-les défiler !

1 - Le GP d'Australie : le vrai retour de KimiLe podium : 1- Räikkönen (Lotus) 2- Alonso (Ferrari) 3- Vettel (Red Bull)

Le résumé : Räikkönen s'offre la première victoire de la saison Le commentaire de Patrick Grivaz : "C'est la première victoire de Kimi Räikkönen depuis son retour en rallye. Ce Grand Prix marque aussi le coup d'envoi de la polémique à propos des pneumatiques proposés par Pirelli. Le Finlandais s'impose en effet en n'effectuant que deux arrêts quand la plupart des pilotes en effectuent trois. Tout le début de saison sera marqué par ce problème à propos des pneumatiques." 2 - Le GP de Malaisie : le malaise chez Red BullLe...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant