F1 : Après l'incident Rosberg, les conversations radio deviennent libres

le
0
F1 : Après l'incident Rosberg, les conversations radio deviennent libres
F1 : Après l'incident Rosberg, les conversations radio deviennent libres

A l’issue d’une réunion entre les principaux protagonistes de la Formule 1 en amont du GP d’Allemagne, plusieurs mesures ont été décidées. Ainsi, à l’exception du tour de formation, les conversations entre les pilotes et les ingénieurs vont être à nouveau libres. Le système de protection du cockpit a lui été décidé pour 2018.

Alors que la saison de Formule 1 bat son plein, il y a des changements du côté des coulisses. Ce jeudi, en amont du Grand Prix d’Allemagne, une réunion composée de la FIA (la Fédération internationale de l’automobile), la FOM (Formula One Management) et six écuries de F1, a eu lieu. Celle-ci a permis la libération des conversations entre les pilotes et les ingénieux, sauf pendant le tour de formation, comme le rapport l’AFP. « A l'exception de la période s'écoulant entre le début du tour de formation (pour aller sur la grille de départ) et le départ de la course, il n'y aura aucune limitation des messages envoyés par les équipes aux pilotes » peut-on lire dans le communiqué. Cette décision fait suite notamment à la pénalité reçue par Nico Rosberg à Silverstone, pour avoir communiqué avec son ingénieur suite à un problème de boîte de vitesses. Il avait alors perdu sa deuxième place après l’arrivée. Les cockpits protégés pour 2018 « Cette approche est destinée à fournir des contenus améliorés aux fans et aux spectateurs, ajoute la FIA. Les équipes devront fournir au promoteur un accès illimité à leurs messages radio, dans toutes les périodes où les voitures seront en dehors des garages ». Par ailleurs, l’ensemble des protagonistes présents lors de cette réunion a décidé à « l’unanimité d’introduire en 2018 un système de protection du cockpit, pour améliorer de manière significative la sécurité des pilotes ».
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant