F1 2014 : les secrets des nouveaux V6 turbo hybrides

le
0
En 2014, les Formule 1 seront animées par un V6 turbo intégré à une chaîne de traction hybride très sophistiquée.
En 2014, les Formule 1 seront animées par un V6 turbo intégré à une chaîne de traction hybride très sophistiquée.

La Formule 1 va-t-elle redevenir un espace d'expérimentation technique pour l'automobile de série ? En tout cas, la réglementation 2014 a été conçue pour cela. Soucieuse de réduire son empreinte environnementale, la discipline reine du sport automobile fait sa révolution, renonçant au V8 2,4 litres des années précédentes pour un V6 1.6 turbo intégré dans une chaîne de traction hybride particulièrement sophistiquée. 3 moteurs pour 11 équipes Trois motoristes fourniront l'ensemble du plateau pour la saison 2014. Le champion en titre Renault équipera quatre écuries Red Bull, Caterham, Lotus et Toro Rosso ; Mercedes motorisera sa propre équipe, Force India, McLaren et Williams, tandis que Ferrari fera de même avec ses monoplaces, celles de Marussia et de Sauber. Enfin Honda fera son grand retour en Formule 1 en 2015 en fournissant des moteurs à McLaren. L'objectif affiché est de maintenir le niveau de performances alors même que la consommation sera réduite de plus d'un tiers, et ce de manière garantie par l'installation d'un limiteur de débit de carburant à 100 kg de l'heure, soit l'équivalent d'une puissance maximale de 600 ch pour le V6. C'est environ 160 ch de moins que les V8 de 2013. Dowsizing Pour satisfaire le cahier des charges annoncé, le règlement technique 2014 ne se contente pas d'appliquer la méthode dite du "downsizing" consistant à remplacer un gros moteur atmosphérique par un (beaucoup) plus petit suralimenté. Il double la...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant