F&C demande à ses actionnaires de voter contre Sherborne

le
0
(NEWSManagers.com) - F&C demande à ses actionnaires de voter contre la proposition de l'investisseur activiste Sherborne Investors de limoger son président Nick MacAndrew et l' administrateur Brian Lacombe, lors de l' assemblée générale du 3 février. Sherborne Investors, qui a bâti une position de 17,5 % dans le capital de la société de gestion britannique, demande à la place la nomination au conseil d' administration d' Edward Bramson, qui serait ensuite promu président, Ian Brindle et Derham O' Neill.

Le conseil d' administration de F&C estime que les résolutions de Sherborne ne sont pas dans l' intérêt des actionnaires. Selon eux, la stratégie de la société de gestion fonctionne. Selon Keith Bedell-Pierce, administrateur indépendant senior, " le conseil d' administration est unanime dans sa conviction que les résolutions de Sherborne ne sont pas dans le meilleur intérêt de l' ensemble des actionnaires de F&C. Elles pourraient aussi avoir un impact négatif sur les relations de F&C avec les autres parties prenantes clés comme les salariés, les clients, les consultants, les conseillers financiers, les agences de notation de fonds et les autres partenaires de distribution. Ces résolutions interviennent au moment où la société s' est enfin stabilisée après une longue période d' incertitude en matière actionnariale qui était dommageable et alors que le conseil d' adminsitration est uni derrière une stratégie de redressement qui marche" .

Nick McAndrew, président de F&C, déclare : " Sherborne a réclamé une assemblée générale sans présenter de stratégie alternative (?). Ses agissements risquent de créer de nouvelles incertitudes pour l' activité (?)" .

info NEWSManagers

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant