Extraits de l'encyclique Lumière de la foi :

le
0
Lumière de la foi , première encyclique écrite par deux papes (Benoît XVI puis François) est la 297ème de ces lettres, inaugurées en 1740 par le pape Benoît XIV.
La foi est-elle un obscurantisme?

«La foi a fini par être associée à l'obscurité (...). L'espace pour la foi s'ouvrait là où la raison ne pouvait pas éclairer, là où l'homme ne pouvait plus avoir de certitudes. Alors, la foi a été comprise comme un saut dans le vide que nous accomplissons par manque de lumière, poussés par un sentiment aveugle ; ou comme une lumière subjective, capable peut-être de réchauffer le coeur, d'apporter une consolation privée, mais qui ne peut se proposer aux autres comme lumière objective et commune pour éclairer le chemin. (...) Ainsi, l'homme a-t-il renoncé à la recherche d'une grande lumière, d'une grande vérité, pour se contenter des petites lumières.(...) Aussi, il est urgent de récupérer le caractère particulier de lumière de la foi (...) en u...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant