Extia milite pour le changement

le
0
La société de conseil en ingénierie se veut un incubateur de talents et travaille leur employabilité.

Une cadre RH nommée responsable communication, des managers qui deviennent consultants et inversement, un ingénieur d'affaire promu directeur régional... chez Extia, une entreprise de conseil en ingénierie de 485 personnes, les changements de postes en interne sont vivement encouragés.

Dès qu'un job se crée ou se libère, c'est le principe du «d'abord qui, ensuite quoi» qui prime. «Si nous avons pour projet d'ouvrir une nouvelle région, par exemple, nous ne le ferons pas tant que nous n'aurons pas trouvé la bonne personne», souligne Arnaud Frey, président de la société.

C'est la même politique de mobilité qui prévaut à l'égard des consultants en mission chez les clients. «L'objectif est de faire évoluer ces jeunes ingénieurs sur trois à quatre projets le temps de leur passage chez nous», précise Arnaud Frey, persuadé d'avoir tout intérêt à fair...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant