Expulsions : la trêve hivernale commence ce soir

le
0
Comme chaque année au 1er novembre, la loi rend illégale l'expulsion des locataires. Un nouveau texte prévoit également le maintien de la fourniture d'énergie.

Le sursis attendu par les locataires en difficultés financières et redouté par les propriétaires commence ce soir. Comme chaque année au 1er novembre, la trêve hivernale leur garantit le maintien dans leur logement jusqu'au printemps prochain. Cette trêve prévue par la loi du 29 juillet 1998, rend en effet illégale toute expulsion par le propriétaire des lieux, même si le locataire a plusieurs mois de loyers de retard, s'il dégrade le logement ou fait l'objet d'une décision de justice permettant son exclusion des locaux. Seule reste permise l'expulsion des personnes qui occupent illégalement une maison ou un appartement, ou celles dont le relogement est assuré.

La loi prévoit que la trêve coure du 1er novembre au 15 mars de l'année suivante. Elle peut cependant être avancée ou repoussée par décisi...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant