Expulsion de Leonarda : «S'il y a eu faute », la famille pourra revenir selon Ayrault

le
79
Expulsion de Leonarda : «S'il y a eu faute », la famille pourra revenir selon Ayrault
Expulsion de Leonarda : «S'il y a eu faute », la famille pourra revenir selon Ayrault

Leonarda, la collégienne kosovare dont l'expulsion a provoqué une vive polémique, souhaite revenir en France avec sa famille, pour «recommencer les cours» et «avoir un avenir». Ses paroles semblent avoir été entendues. Matignon a lancé mercredi une enquête administrative dont les résultats devraient être connus sous 48 heures. Devant l'Assemblée Nationale, Jean-Marc Ayrault s'est engagé à annuler, selon les résultats de cette enquête, l'arrêté de reconduite à la frontière. «S'il y a eu faute (...) cette famille reviendra» a promis le Premier ministre.

«Tout ce que je veux, c'est, avec ma famille, venir en France, recommencer les cours pour avoir un avenir, le truc le plus important c'est l'école», a déclaré, depuis le Kosovo, la jeune fille de 15 ans, expulsée le 9 octobre depuis le Doubs. Au Kosovo, «on dort sous les ponts, j'ai même pas le droit d'aller à l'école», confie la jeune fille. «J'avais honte aussi parce qu'il y avait la police qui est venue, il y a des camarades qui me demandent "qu'est-ce que t'as fait, t'as volé ?"», a-t-elle dit aussi.

AUDIO. Leonarda: «Ce qui m'arrive est un cauchemar»

Résultats de l'enquête administrative dans 48 heures

Alors que de nombreuses voix s'élèvent à gauche pour dénoncer les conditions de son expulsion, Matignon a fait savoir ce mercredi que Manuel Valls avait lancé une «enquête administrative». Lors des questions au gouvernement Jean-Marc Ayrault a annoncé que les résultats de l'enquête seront connus sous 48 heures. «En fonction des résultats de cette enquête, je prendrai toutes les responsabilités qui s'imposeront. S'il y a eu faute, l'arrêté de reconduite à la frontière sera annulé. Cette famille reviendra pour que sa situation soit réexaminée en fonction de notre droit, de nos pratiques et de nos valeurs » a-t-il assuré mercredi après-midi devant les députés.

VIDEO. Leonarda: «S'il y a eu faute», l'arrêté ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M3366730 le vendredi 18 oct 2013 à 03:20

    Comme cela on ne parle pas des vrais problèmes en France : augmentation du chômage, de la dette, des impôts, taxes, prélèvement sociaux, des faillites d'entreprises, de la délinquance, etc....

  • M9095115 le vendredi 18 oct 2013 à 03:09

    Zéro sait aussi que c'est Valls qui ramène quelques points de pourcentage de satisfaits au gouvernement de Bouffon.S'il le vire le taux de satisfaits tombe sous les 20%.Record jamais atteint dans un gouvernement.Ce gouvernement décidemment bat tous les records.Impopularité,mensonges,taux d'imposition,chomage,dette,+ bas budget militaire,niveau d'insécurité etc

  • M9095115 le vendredi 18 oct 2013 à 03:03

    Le zéro sait qu'il y a eu faute puisque le père a fait une fausse déclaration aux service d'immigration,a été interpellé pour faits divers,vivait au crochet de la société française.Tout ça il le sait le zéro.Quelle bande de faux c.uls

  • bignou56 le jeudi 17 oct 2013 à 23:17

    mort,les enfants sont italiens d’après le père !

  • smartel8 le jeudi 17 oct 2013 à 21:00

    Zéro dit n'importe quoi pour emm..er..der VALLS , HEUREUSEMENT QUE MANUEL est la pour remonter le niveau de ces coi...illons

  • oxipat le jeudi 17 oct 2013 à 18:16

    Bienvenue dans la politique de l'émotion. Orchestrée bien sûr par les médias bien-pensants.

  • KAFKA016 le jeudi 17 oct 2013 à 17:09

    1 Rom regularise = 1000 demandes de régularisation

  • frede331 le jeudi 17 oct 2013 à 16:05

    no roms, no isl.am. Ca devrait etre la politique d'immigration Francaisel'isl.am cette arme de destruction massive est en train de nous aneantir

  • M1945416 le jeudi 17 oct 2013 à 15:52

    et qu'on supprime toute les subvention à ces associations , qui ont le coeur sur la main avec notre argent...

  • rodde12 le jeudi 17 oct 2013 à 15:50

    Le directeur d'école qui inscrit des gens qui n'ont rien à faire sur le sol Français devrait avoir à payer le cout de ce nouvel élève. Cout qui doit pouvoir être calculé en divisant le budget de l'éducation nationale par le nombre d'élèves en situation légale. C'est lui qui nous impose une charge supplémentaire. Qu'il paie.