Exposition éphémère à Paris sur les filles enlevées au Nigeria

le
0

La maire de Paris, Anne Hidalgo, et l'ancienne première dame, Valérie Trierweiler, ont inauguré lundi 28 juillet à Paris une exposition éphémère rappelant le sort des 220 jeunes filles enlevées en avril par les islamistes de Boko Haram. Durée: 01:10

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant