Expos, visites d'ateliers, projections : les week-ends de Hollande

le
1
Expos, visites d'ateliers, projections : les week-ends de Hollande
Expos, visites d'ateliers, projections : les week-ends de Hollande

François Hollande sera ce soir dans une salle de spectacle. Ni vu ni connu. C'est presque devenu une habitude pour le chef de l'Etat depuis la rentrée, à tel point que ses conseillers ont surnommé ces sorties culturelles surprises les Samedis du président : Hollande profite de ces week-ends pour renouer avec le monde culturel.

Un tour à la maison de Louis Aragon et Elsa Triolet à Saint-Arnoult (78) ; une visite dans l'atelier du plasticien Ernest Pignon-Ernest à Ivry-sur-Seine (94), ou encore un passage en soirée à la pièce de BHL au Théâtre de l'Atelier. Il y a trois semaines, Hollande se fait même tirer le portrait dans le repaire parisien du photographe JR. Depuis, la photo, non officielle, est affichée dans son secrétariat à l'Elysée. Sans compter les projections privées du dimanche au palais (lire encadré).

Les sauts de puce culturels du président n'apparaissent jamais à l'agenda. La plupart du temps, un ou deux conseillers seulement accompagnent le chef de l'Etat. « Il a besoin de sortir de l'Elysée », admet son entourage. « De s'aérer, de bouger, de retrouver le fil d'une présidence normale mais pas banale à travers des contacts avec les Français », renchérit son ami Julien Dray. En clair, de sortir de l'isolement.

Rassembleuse, la culture est donc choisie pour « se débunkériser » et aussi... pour rattraper un certain retard en la matière. « Je le vois sauter les pages culturelles pour aller plus vite à la rubrique politique », écrit ainsi son ex-compagne Valérie Trierweiler dans son dernier livre. Aucun attrait pour la peinture ni la littérature -- si ce n'est les essais politiques ou historiques -- ne lui est connu. « François n'est pas du genre à lire du Maupassant le soir », confie un intime. Question d'intérêt, mais pas seulement. Là où François Mitterrand théâtralisait son rapport à la culture (au point de réaliser sa photo officielle avec entre les mains les « Essais » de ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • janaliz le samedi 18 oct 2014 à 08:48

    Un vrai programme d'inutile de la IVe....