Expo Milan 2015 : un pavillon français à visiter le nez en l'air

le
0
Le pavillon de la France à l'Exposition universelle 2015.
Le pavillon de la France à l'Exposition universelle 2015.

"Un paysage collinaire et varié typique de la France, mais renversé. Un espace d'accueil qui s'inspire des halles de Baltard, lieu d'échange par excellence et point de rencontre entre tous les maillons de la chaîne alimentaire." C'est ainsi qu'Anouk Legendre, l'un des deux architectes du pavillon de France de l'Expo universelle de Milan avec Nicolas Desmazières, narre sa création. Si la symbolique lui échappe, le visiteur est immédiatement saisi par la force du bâtiment et la douceur de ses courbes. Construit en épicéa du Jura, le pavillon est en effet un ensemble de 2 000 pièces de bois courbes différentes et assemblées par un système de chevilles invisibles. Un exploit de l'entreprise Simonin qui a fabriqué ce monstre de bois pesant 1 000 tonnes et transporté par 80 camions en moins d'un an. L'éloge du "street food" Avant de pénétrer dans le pavillon, la file d'attente se déroule dans le "jardin agricole". Soixante espèces végétales qui résument la diversité française. "Nous avons le double des plantes exposées dans des serres pour pouvoir les remplacer au pied levé", explique un des jardiniers. Pour faire patienter les visiteurs victimes d'un petit creux, une boulangerie fabriquera pain et viennoiseries et un concept-car imaginé par Peugeot du "street food". Curieusement, le pavillon du Saint-Siège, voisin du français, a écrit sur sa façade : "Donnez-nous aujourd'hui notre pain de chaque jour." "Quelle publicité pour moi !"...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant