Explosions près du bus de Dortmund, la piste islamiste privilégiée : ce que l'on sait

le , mis à jour à 21:48
1
Explosions près du bus de Dortmund, la piste islamiste privilégiée : ce que l'on sait
Explosions près du bus de Dortmund, la piste islamiste privilégiée : ce que l'on sait

Trois explosions ont secoué le bus de l'équipe allemande du Borussia Dortmund mardi soir, alors que les joueurs se rendaient au stade Signal Iduna Park, où ils devaient rencontrer l'AS Monaco en quart de finale de la Ligue des champions. Les passagers ont été rapidement évacués. L'un des joueurs et un policier qui escortait le bus ont été blessés. 

 

 

Les faits. Mardi soir, peu après 19 heures, le bus du Borussia Dortmund quitte l'hôtel des joueurs dans la banlieue sud de la ville pour se rendre au stade Signal Iduna Park, où le coup d'envoi du match face à Monaco est prévu pour 20h45. A peine arrivé au coin de la rue, à 19h15, il est secoué par trois fortes explosions, qui font éclater plusieurs pans du double-vitrage. Il s'agirait de bombes artisanales, dissimulées dans des haies et actionnées au passage du bus. Le parquet précise que les engins utilisés avaient une «puissance explosive» de 100 mètres et contenaient «des tiges métalliques», dont l'une s'est figée dans un repose-tête d'un siège à l'intérieur du bus.

 

A lire aussi 

> Marc Bartra, le joueur de Dortmund blessé lors des explosions, se veut rassurant

 

 

Un joueur légèrement blessé. Le défenseur espagnol Marc Bartra, 26 ans, est touché par des éclats. Il est légèrement touché au bras et à l'épaule. Transporté à l'hôpital, il a été opéré au poignet dans la nuit. «Il a un corps étranger» dans le bras, avait précisé lors d'une conférence de presse le porte-parole de Dortmund vers 23h45. Mercredi, le joueur a donné de ses nouvelles sur les réseaux sociaux, assurant qu'il va «beaucoup mieux». Un policier qui escortait le bus à moto a également été blessé : il a subi un traumatisme sonore.

 

> A lire aussi 

VIDEO. Ligue des champions : Monaco s'impose à Dortmund, Mbappé auteur d'un doublé

 

 

Hola a todos! Como veis ya estoy mucho mejor, muchas gracias a ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • bordo il y a 9 mois

    Quand un journaliste commence son article par "Ce que l'on sait", c'est qu'il ne sait rien du tout et que l'on ne va rien apprendre du tout. Super, comme accroche.