Explosions à l'université d'Alep, au moins 52 morts

le
0
LES EXPLOSIONS À L'UNIVERSITÉ D'ALEP ONT FAIT 52 MORTS, SELON L'OSDH
LES EXPLOSIONS À L'UNIVERSITÉ D'ALEP ONT FAIT 52 MORTS, SELON L'OSDH

BEYROUTH (Reuters) - Deux explosions ont secoué mardi l'université d'Alep, la deuxième ville de Syrie, faisant au moins 52 morts et des dizaines de blessés, rapporte l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH), proche de l'opposition, citant des sources médicales.

Les rebelles et le régime de Damas s'imputent mutuellement la responsabilité de cette attaque, qui aurait été perpétrée à l'aide de deux roquettes, selon la télévision d'Etat qui n'a pas fourni de bilan.

La ville d'Alep, où la ligne de front s'est stabilisée après l'offensive lancée par les rebelles en juillet dernier, est contrôlée pour moitié par les rebelles et pour moitié par les forces fidèles au président Bachar al Assad.

L'université, où devaient débuter mardi les examens de mi-année, est située dans la partie gouvernementale.

L'OSDH, basée à Londres, a dit ne pas connaître l'origine des explosions, qui ont fait d'après elle au moins 52 morts, selon un bilan provisoire. "Des dizaines (d'étudiants) sont dans un état grave. Le bilan pourrait atteindre 90 morts", a-t-elle précisé en citant des médecins et des étudiants à Alep.

Les opposants ont imputé les explosions au régime, tout en divergeant sur leur origine. Un combattant rebelle a estimé qu'il pouvait s'agir de missiles sol-sol, tandis qu'un étudiant a parlé d'un avion de chasse.

La télévision nationale fait de son côté état d'un "attentat" perpétré par les groupes terroristes. Elle a montré des images d'un cadavre gisant dans la rue et de voitures en feu. L'un des bâtiments de l'université est endommagé.

Le quartier contrôlé par les rebelles le plus proche de l'université, Boustan al Kasr, se situe à environ deux km et les insurgés n'ont jusqu'à présent pas utilisé d'armes lourdes dans ce secteur.

Mariam Karouny, Pascal Liétout et Tangi Salaün pour le service français, édité par Gilles Trequesser

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant