Explosion sur un site nucléaire du Gard

le
0
L'accident, qui est désormais «terminé», a fait un mort et quatre blessés. Aucune fuite radioactive n'a été signalée sur le site de Marcoule.

 

 

L'explosion d'un four d'une installation nucléaire située proche du site de Marcoule, dans le Gard, a fait lundi un mort et quatre blessés, dont un grave.

Un périmètre de sécurité a été installé, mais l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) et EDF assurent que l'accident n'a provoqué aucune fuite radioactive ou chimique à l'extérieur de l'installation Centraco de Codolet.

«Selon les premières informations, il s'agit d'une explosion d'un four servant à fondre les déchets radioactifs métalliques de faible et très faible activité», a indiqué l'ASN. L'Autorité a dclaré à 16h15 que «l'accident était terminé» et qu'elle «suspendait son organisation de crise».

«Un accident industriel, pas un accident nucléaire»

Selon un porte-parole d'EDF, dont une filiale, la Socodei, exploite le centre de Centraco, «c'est un accident industriel, ce n'est pas un accident nucléaire». «Dans ce type de four, il y a deux types de déchets: des déchets métalliques

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant