Explosion des crimes sexuels dans l'armée américaine

le
0
Depuis 2005, le nombre de viols commis par des soldats américains a presque doublé. Selon un rapport de l'armée, c'est l'une des conséquences des traumatismes subis après dix ans de guerre en Afghanistan et en Irak.

Toutes les trois heures, un crime violent est commis par un militaire américain. C'est le chiffre donné par un rapport publié jeudi par l'armée américaine sur la santé et la discipline au sein de ses troupes. Le document révèle que 2811 crimes violents ont été commis en 2011, sur une base à l'étranger ou sur le sol américain, dont presque la moitié de nature sexuelle. Depuis 2005, ces derniers ont connu une augmentation foudroyante, de 90%, largement au-dessus des statistiques nationales. Et l'état-major s'attend à ce que cet écart augmente encore dans les prochaines années.

Pourquoi cette explosion? D'après le rapport, c'est l'une des conséquences du traumatisme subi par les soldats de l'armée de terre en plus de dix ans d'engagement continu sur deux fronts: l'Afghanistan et l'Irak. Ces deux guerres «représentent la plus longue bataille menée par notre armée», rappelle l'état-major, qui estime qu'elles ont fait subir à ses troupes «un stress immense et inü/p>...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant