Explosion dans une raffinerie au Venezuela, 24 morts

le
1
EXPLOSION MEURTRIÈRE DANS UNE RAFFINERIE DU VENEZUELA
EXPLOSION MEURTRIÈRE DANS UNE RAFFINERIE DU VENEZUELA

PARAGUANA, Venezuela (Reuters) - Une violente explosion due à une fuite de gaz a fait au moins 24 morts et plus de 50 blessés samedi matin dans la plus grande raffinerie de pétrole du Venezuela, dont l'activité a été stoppée, ont annoncé les autorités.

"Malheureusement, 24 personnes sont mortes, la majorité d'entre elles (étaient) membres de notre Garde nationale", a déclaré à des journalistes le vice-président Elias Jaua, en visite dans l'Etat de Falcon, où se trouve la raffinerie.

"Quatre personnes se trouvent à l'hôpital en ce moment même, deux ont été transférées dans l'Etat de Zulia et 50 personnes, grâce à Dieu, ont été renvoyées chez elles après avoir reçu des soins parce que leurs blessures n'étaient pas graves", a-t-il ajouté.

"Nous déployons la totalité de nos effectifs de pompiers, toutes nos équipes de secours et mettons en oeuvre l'intégralité du plan d'urgence sur ordre (du président Hugo) Chavez pour aider dans un premier temps les gens touchés par ce sinistre", avait déclaré un peu plus tôt à la télévision Stella Lugo, gouverneur de l'Etat de Falcon, ajoutant qu'il n'y avait plus de risque.

La raffinerie d'Amuay, qui fait partie du complexe de Paraguana, produit 645.000 barils de brut par jour. Le centre, qui se trouve dans le Nord-Ouest, sur la côte caraïbe, est l'un des plus importants au monde avec une capacité totale de 955.000 barils par jour.

"Il y a eu une fuite de gaz. Et un nuage de gaz a explosé. Il s'agit d'une explosion importante et les dégâts sont considérables sur les infrastructures et sur les maisons situées en face de la raffinerie", a indiqué le ministre de l'Energie, Rafael Ramirez, assurant que la situation était sous contrôle.

Ce dernier a précisé qu'il espérait que la production reprendrait d'ici deux jours. Selon lui, l'incendie a frappé neuf réservoirs contenant essentiellement du pétrole brut et quelques carburants transformés mais le complexe ne souffrira d'aucune pénurie.

"Nous disposons de toutes nos autres installations de stockage", a-t-il indiqué.

L'explosion s'est produite vers 01h00 (05h30 GMT). De la fumée et des flammes étaient visibles au-dessus de l'usine, qui appartient à la compagnie nationale PDVSA. Les riverains ont été évacués.

Sailu Urribarri et Deisy Buitrago; Pierre Sérisier, Jean-Philippe Lefief et Juliette Rabat pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • nayara10 le samedi 25 aout 2012 à 16:03

    Chàvez va finir par devenir importateur de pétrole !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!...

Partenaires Taux