Explosion dans deux usines BASF en Allemagne, des blessés

le
0
 (Actualisé avec deuxième explosion) 
    FRANCFORT, 17 octobre (Reuters) - Plusieurs personnes ont 
été blessées et d'autres sont portées disparues à la suite 
d'explosions survenues lundi dans deux usines du groupe chimique 
BASF  BASFn.DE  en Allemagne. 
    Une première explosion a fait quatre blessés dans l'usine de 
Lampertheim, située dans le land de Hesse. BASF dit chercher à 
déterminer l'origine de la déflagration, survenue à 08h30 (06h30 
GMT). L'usine a été mise à l'arrêt à la suite de l'incident. 
    Trois heures plus tard, une autre explosion et un incendie 
se sont produits lors de travaux sur des conduites sur un autre 
site BASF, à Ludwigshafen dans le Land de Rhénanie-Palatinat.  
    On dénombre plusieurs blessés ainsi que des disparus, dit 
BASF dans un communiqué. L'origine de cette explosion n'a pas 
non plus été déterminée. 
    La municipalité de Ludwigshafen a conseillé à la population 
des quartiers avoisinants d'éviter de sortir et de garder 
fenêtres et portes fermées.  
    L'usine de Ludwigshafen, à 80 km au sud de Francfort, est le 
plus gros complexe chimique au monde, couvrant 10 km² et 
employant 39.000 personnes, selon BASF.   
 
 (Jans Hack et Maria Sheahan, Eric Faye pour le service 
français, édité par Gilles Trequesser) 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant