Explosion d'un lanceur à Cap Canaveral : un nouveau revers pour SpaceX

le
1
Explosion d'un lanceur à Cap Canaveral : un nouveau revers pour SpaceX
Explosion d'un lanceur à Cap Canaveral : un nouveau revers pour SpaceX

Le lanceur Falcon 9 de SpaceX a connu un nouvel accident lors d'un essai au sol jeudi, sur un pas de tir de Cap Canaveral, en Floride. Quinze mois après une première explosion d'une de ses fusées au décollage, il s'agit d'un sérieux revers pour la société californienne du milliardaire visionnaire Elon Musk. D'autant que Falcon 9 transportait un satellite de télécoms qui devait être utilisé pour développer l'accès à Internet en Afrique. Le satellite Amos-6, qui aurait été le plus lourd jamais mis sur orbite par SpaceX avec ses 5,5 tonnes, a été détruit dans l'explosion. Un de ses canaux devait être utilisé par Facebook.

 

«La perte de Falcon est intervenue durant les opérations de remplissage des réservoirs», a tweeté le patron de SpaceX, dont les récents succès avaient bousculé le secteur spatial. «L'origine (de l'explosion) se situe autour du réservoir d'oxygène de l'étage supérieur. Cause pour le moment inconnue», a ajouté Elon Musk, qui a fondé SpaceX en 2002. 

 

Loss of Falcon vehicle today during propellant fill operation. Originated around upper stage oxygen tank. Cause still unknown. More soon.

— Elon Musk (@elonmusk) 1 septembre 2016

 

«Alors que je suis ici en Afrique, je suis très déçu d'apprendre que le lancement raté de SpaceX a détruit notre satellite, qui aurait pu offrir une connexion à tant d'entrepreneurs et à tout le monde à travers le continent», a regretté de son côté le patron-fondateur du réseau social Mark Zuckerberg sur sa page Facebook.

 

 

L'opérateur français Eutelsat a également regretté la perte de Amos-6, détenu par Spacecom. Eutelsat avait signé un partenariat avec Facebook pour louer une bande du satellite couvrant l'Afrique subsaharienne. L'entreprise française s'est engagée à poursuivre le développement du haut débit sur ce continent.

 

>>> A LIRE : Explosion d'une fusée Space X : Cap Canaveral en a vu ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • aerosp il y a 5 mois

    la france a mis plus de 50 ans a être ce qu'elle est dans le domaine spatial