Explosifs saisis à Hong Kong avant une semaine politique tendue

le , mis à jour à 08:45
0

HONG KONG, 15 juin (Reuters) - La police de Hong Kong a saisi des explosifs et arrêté neuf membres présumés d'une organisation politique radicale à quelques jours de l'ouverture d'un débat au parlement sur les nouvelles règles électorales édictées par Pékin, rapportent les médias locaux. Un étudiant et un assistant chargé de cours sont au nombre des suspects interpellés. D'après le South China Morning Post, les explosifs saisis étaient du triperoxyde de tricycloacétone (TATP), une substance qui a servi à des attentats en Israël et à Londres. Les policiers ont également mis la main sur d'autres produits chimiques et sur des armes à air comprimé, ajoutent les chaînes de télévision RTHK et Cable TV. La police n'a fait aucune déclaration officielle. Les députés du Conseil législatif de Hong Kong débattront à partir de mercredi des règles électorales controversées qui doivent s'appliquer à partir de 2017 pour l'élection du futur dirigeant l'exécutif local, avec un vote programmé pour la fin de la semaine. Le projet présenté par Pékin propose une élection au suffrage universel direct mais sur la base de candidats préalablement désignés par les autorités. Il est rejeté par le mouvement démocrate de Hong Kong qui réclame une liberté totale de choix. La réforme, pour être validée, doit recueillir une majorité qualifiée, soit 47 des 70 parlementaires. Seuls les 27 législateurs pro-démocrates de Hong Kong ont annoncé qu'ils s'y opposeraient. Au plus fort de la mobilisation, l'an dernier, le mouvement de contestation pro-démocrate a rassemblé jusqu'à 100.000 manifestants. Dimanche, quelques milliers de militants démocrates sont redescendus dans les rues de Hong Kong pour manifester une nouvelle fois leur rejet de la réforme. (Bobby Yip, Tyrone Siu, Yimou Lee, Donny Kwok et Clare Baldwin; Henri-Pierre André pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant