Exercices militaires américano-philippins sans précédent

le
0

MANILLE, 7 avril (Reuters) - Environ 11.500 soldats américains et philippins vont participer du 20 au 30 avril à des exercices militaires annuels conjoints près des eaux de la mer de Chine du Sud, indique l'armée philippine tout en rejetant l'idée qu'il s'agisse d'une "démonstration de force" à l'adresse de la Chine. Plus de 5.000 soldats philippins et plus de 6.000 soldats américains vont prendre part à ces manoeuvres sur l'île de Palawan et dans les provinces occidentales de Zambales et Pampanga. Le nombre de militaires engagés est plus du double de celui de l'année dernière et le plus important depuis le début de ces opérations annuelles en 2000. "Il ne s'agit pas d'une démonstration de force", a affirmé le lieutenant-colonel Harold Cabunoc, porte-parole des forces armées philippines. "Ces manoeuvres communes visent à accroître notre capacité à défendre notre pays face à une agression extérieure", a-t-il ajouté. La Chine revendique la majeure partie de la mer de Chine du Sud, riche en ressources énergiques et voie de transit d'un commerce maritime estimé à 5.000 milliards de dollars par an. Les Philippines, le Vietnam, Bruneï et Taïwan contestent les revendications territoriales de Pékin. (Manuel Mogato; Pierre Sérisier pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant