Exercices de l'armée de l'air chinoise dans le Pacifique

le
0
    PÉKIN, 12 septembre (Reuters) - Des bombardiers, avions de 
combats et avions ravitailleurs chinois ont survolé lundi le 
détroit de Bashi, entre Taïwan et les Philippines pour 
participer à des exercices dans le Pacifique, a annoncé lundi 
l'armée de l'air chinoise. 
    Cette dernière a expliqué que ces exercices font partie d'un 
programme annuel et qu'ils se déroulent conformément au droit 
international et aux pratiques habituelles. Ils interviennent 
toutefois dans un contexte de tensions régionales, alimentées 
par les revendications maritimes chinoises en mer de Chine 
méridionales. 
    La marine chinoise doit par ailleurs procéder à partir de 
lundi à une série d'exercices avec son homologue russe en mer de 
Chine du Sud.   
    "Cette opération vise à améliorer les capacités de l'armée 
pour maintenir la souveraineté nationale, protéger la sécurité 
nationale et garantir le développement pacifique", a dit l'armée 
de l'air dans un communiqué. 
    "C'est une habitude des armées de l'air des États disposant 
d'un littoral et une nécessité pour les forces de défense 
chinoises", poursuit le communiqué. 
    L'armée de l'air va régulièrement organiser des exercices 
survolant "le premier chapelet d'îles", dit l'armée, faisant 
référence à une zone incluant l'archipel japonais des îles 
Ryukyu et Taïwan. 
 
 (Ben Blanchard,; Nicolas Delame pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant