Exercice clos au 30 juin 2011 : la rentabilité opérationnelle progresse de 2 points

le
0

LaCie

Paris, le 13 octobre 2011 - Exercice clos au 30 juin 2011.

La rentabilité opérationnelle progresse de 2 points

En milliers d'euros

30/06/2011

30/06/2010

Var %

Produits des activités ordinaires

266 800

286  170

-7%

Marge brute

59 429

22,3%

57 290

20,0%

4%

11%

Résultat opérationnel

18 365

6,9%

14 044

4,9%

31%

40%

Résultat financier

Charge d'impôt sur le résultat

-          215

 

-          7 507

117

 

-          3 635

107%

Résultat net de la période

10 643

4,0%

10 526

3,7%

1%

8%

BPA (€)

0,30

0,29

3%

Les comptes consolidés ont été examinés par le conseil d'administration le 12/10/2011. Les procédures d'audit des commissaires aux comptes sont en cours. Le rapport de certification sera émis après leur finalisation.

points cles de l'exercice

-          Le groupe a finalisé la réorganisation de ses équipes commerciales par canal de vente, désormais en place dans tous les pays.

-          En janvier 2011, LaCie a déployé l'ERP SAP en Europe et à Hong Kong. En juillet 2011, le déploiement de SAP s'est poursuivi avec succès sur la zone Amériques.

-          En février 2011, LaCie a dévoilé le LaCie Little Big Disk, intégrant la nouvelle technologie d'entrée/sortie Thunderbolt, développée par Intel® en collaboration avec Apple®. Conçu pour stocker des fichiers audio et vidéo volumineux, le LaCie Little Big Disk apporte un nouveau standard de performances avec des taux de transfert records permettant la sauvegarde complète

-          Avec LaCie Cloudbox lancé en juin 2011, LaCie invente la sauvegarde hybride. En stockant sur la Cloudbox les données d'un ou de plusieurs ordinateurs, une sauvegarde cryptée est automatiquement faite sur le nuage, en toute ergonomie grâce à une interface conviviale.

le résultat operationnel progresse de plus de 30%

Le chiffre d'affaires consolidé s'est élevé à 266.800k€ avec 32% des ventes réalisées dans la zone Amérique (86m€), 53% en Europe (142m€) et 14% en Asie (38m€). Le chiffre d'affaires est en régression de près de 7% par rapport à l'exercice fiscal précédent (286.170k€ pour l'exercice 2009/2010). A parité comparable, le chiffre d'affaires est également en décroissance de 9%.

-          La marge comptable s'établit à 22,3% contre 20% lors de l'exercice précédent. Les coûts des ventes incluent les coûts directs de production (charges de personnel, amortissements des installations, dépréciations des stocks, coûts des retours de produits, et gains et pertes de change). Le programme de réduction du nombre de références aux fins d'optimisation du BFR a entraîné des provisions complémentaires sur les stocks pour environ 1m€.

-          Les frais de distribution représentent 2,5% des ventes (contre 2,7% au cours de l'exercice complet 2009/2010).

-          Du fait de la contraction du chiffre d'affaires, l'absorption des frais fixes est rendue plus difficile en ce qui concerne les frais administratifs et commerciaux, pourtant stables en valeur (11,9% des ventes contre 11,1% au cours de l'exercice 2009/2010).

-          Les dépenses de R&D, nettes du crédit d'impôt recherche, sont stables en valeur (3,9m€) et représentent 1,5% du chiffre d'affaires. Pour mémoire, le portage de ces coûts n'est pas capitalisé, à l'exception de Wuala.

Le résultat opérationnel consolidé s'établit à 18.365k€, soit 6,9% des ventes contre 14.044k€ au titre de l'exercice précédent (4,9% des ventes). Ceci inclut le provisionnement d'un reward de 5,5% et d'un intéressement de 4,5% (majoré d'un abondement de 20%), qui confirme le choix stratégique de pilotage par la valeur.

Les effectifs consolidés moyens (hors personnel mis à disposition) sont stables à 442 personnes sur l'exercice, contre 448 au cours de l'exercice précédent.

Le résultat financier consolidé est une perte de 215k€ contre un gain de 117k€ au cours de l'exercice précédent. Cette variation s'explique principalement par la constatation d'un gain sur cession des titres Archos de 0.3m€ en FY10.

Le résultat avant impôts s'élève à 18.150k€ (6,8% des ventes), contre 14.161k€ (4,9% des ventes) au titre de l'exercice précédent.

La charge d'impôt consolidée est une charge de 7.507k€, contre 3.635k€ au titre de l'exercice précédent. Il a été retenu une position très prudente concernant les impôts différés de l'intégration fiscale française, compte tenu de l'importance des déficits reportables et des difficultés de prévision au-delà de 3 ans. Les impôts différés actifs non reconnus du groupe s'élèvent à 4,3m€. En neutralisant l'impact de cette écriture, le taux d'impôt ressort à 26.7%.

Le résultat net après impôt est de 10.643k€ contre 10.526k€ au titre de l'exercice précédent. Le résultat net par action est de 0,30€.

« Nous avons beaucoup travaillé pour cette première clôture sous SAP. Changer d'ERP a pesé lourd sur notre organisation cette année », déclare Philippe Spruch, PDG. « Mais si nos ventes ont ralenti de janvier à juin, notre rentabilité opérationnelle reste solide : nous avions généré 7,3% de rentabilité d'exploitation au cours du premier semestre de l'exercice, et nous finissons l'exercice à 6,9%. »

Une trésorerie toujours très solide

En milliers d'euros

30/06/2011

30/06/2010

Marge brute d'autofinancement

16 612

13 217

Variation du BFR

855

-5 042

Flux net lié à l'activité

17 467

8 175

Flux net d'investissement

-4 376

- 9 574

Flux net de financement

-12 540

7 281

Trésorerie clôture

60 049

63 974

Endettement

-7 526

-9 705

-          La trésorerie nette de la dette s'élève à 52,5m€.

-          Le BFR opérationnel représente 11,2% contre 14,7% au 30 juin 2010. La variation des stocks est défavorable (-2,9m€), compensée par la progression du poste fournisseurs (+4,9m€).

-          Les investissements incluent principalement la capitalisation des investissements humains additionnels dans le cloud computing et la préparation du nouvel ERP.

-          Le flux de financement correspond majoritairement au versement d'un dividende de 0,28€ par action en janvier 2011. Cela représente un décaissement de 10,1m€.

-          Sous réserve d'opportunités de croissance externe, un dividende de 0,33€ par action sera proposé à l'Assemblée Générale des Actionnaires le 14 décembre prochain.

Perspectives 2012

La situation économique actuelle offre une visibilité réduite à LaCie. L'animation différenciée des canaux de vente dédiés, conjuguée à une rigueur accrue quant à la gestion des stocks, composent les fondamentaux de l'exercice en cours. En fin d'exercice, LaCie proposera une offre transverse virtualisant le stockage physique et le nuage.

Prochaine publication

Chiffre d'affaires du 1er trimestre de l'exercice 2011/2012 le 27/10/2011 après bourse.

A propos de LaCie

Implanté en Amérique, en Europe et en Asie, LaCie est le premier constructeur de périphériques de stockage PC, Apple et Linux. LaCie se différencie par le design épuré et la performance technique de ses produits. Retrouvez tous les produits sur www.lacie.fr.

Vos Contacts :

Mediasoft Communications - Emmanuelle Bureau du Colombier au +33 (0)1 55 34 30 00 ou Ebdc@mediasoft-rp.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant