Exel Industries : Un exercice record

le
0

CA annuel 2007-08 : +54% à 455 M€

Données réelles :

Données à périmètre et change constant :

Le groupe Hardi est consolidé depuis le 1er décembre 2007. Néanmoins, les données pro-forma intègrent le chiffre d’affaires de Hardi, comme si l'acquisition avait été réalisée au 1er septembre 2007 (date du début de l’exercice 2007-08).

La société Moreau est consolidée dans les comptes d’EXEL Industries depuis le 1er septembre 2007.

Un exercice record

Au cours de l’exercice clos le 31 août 2008, EXEL Industries a réalisé un Chiffre d’Affaires consolidé de 455,8 M€, soit une progression de +54% en données courantes et de +9,6% à périmètre et à taux de change constant.

Ces résultats sont le reflet d’un exercice record tiré principalement par la très bonne performance du Groupe dans la Protection des Végétaux et par la poursuite de son fort développement international.

Avec Hardi, consolidé sur 9 mois, EXEL Industries réalise ainsi désormais plus de la moitié de son activité à l’étranger, dont une part croissante dans les pays émergents (Europe de l’Est, Asie et Amérique du Sud).

q Protection des Végétaux (71% du CA consolidé)

Evolution de l’activité sur l’exercice écoulé :

Sur l’ensemble de l’exercice 2007-08 (septembre à août), le chiffre d’affaires de la Protection des Végétaux a poursuivi sa très forte progression : +105% à 321,8 M€.

Cette progression provient à la fois des acquisitions de Moreau et de Hardi, et d’une croissance organique dynamique du chiffre d’affaires, en hausse de +19% à périmètre et taux de change constant.

Des conditions de marché favorables

Le marché de la pulvérisation agricole bénéficie d’un environnement favorable, porté par le besoin des agriculteurs de moderniser leur outil de production, afin de :

Ø Accroitre les rendements agricoles pour faire face à l’augmentation de la demande mondiale de céréales et à la stagnation des surfaces cultivables,

Ø Optimiser l’utilisation des intrants (phytomédicaments, engrais, énergie),dont les prix ont récemment augmenté,

Ø Satisfaire aux dernières normes environnementales qui vont devenir plus contraignantes, comme le contrôle technique obligatoire des pulvérisateurs à partir du 1er janvier 2009 en France, ou bien les mesures suggérées par le Grenelle de l’Environnement.

Forte croissance des ventes à l’export

Conformément à sa stratégie, EXEL Industries poursuit activement son développement international, dans un marché globalement dynamique où notamment les pays d’Europe de l’Est s’équipent pour moderniser leurs agricultures, et l’Australie réinvestit après deux années de sécheresse.

Ainsi, à périmètre constant, le chiffre d’affaires export des entreprises agricoles a progressé de +44% sur l’ensemble de l’exercice 2007-08.

Avec Hardi, les ventes export ont même quadruplé et représentent désormais presque la moitié du chiffre d’affaires réalisé, par le Groupe, dans la Protection des Végétaux.

Evolution de l’activité sur le 4ème trimestre 2007-08 :

Sur le 4ème trimestre 2007-08 (juin à août), le chiffre d’affaires de la Protection des Végétaux a poursuivit sa forte progression (+118% à 81,4 M€).

Toutefois, à périmètre et à change constant, la croissance ne parait que de +4,6% à 39 M€.

Ceci est dû à deux facteurs particuliers :

Ø La livraison des arracheuses de betteraves, qui intervient toujours au 4ème trimestre juste avant les deux mois d’arrachage de l’automne, a été fortement freinée cette année par :

- la fermeture de sucreries (réforme de l’OCM Sucre) et, par voie de conséquence,

- la mise en vente d’arracheuses de betteraves d’occasion plus récentes, qui ont retardé le renouvellement par des neuves.

Sans cette baisse de 4 M€ des ventes d’arracheuses au 4ème trimestre, le chiffre d’affaires de la Protection des Végétaux aurait progressé de +15% à périmètre constant.

Ø Les vacances estivales ont été l’occasion d’arrêter totalement plusieurs chaines de montage pour les préparer à produire davantage, dés le début du nouvel exercice.

En résumé, hormis l’incidence des ventes d’arracheuses de betteraves, l’activité reste soutenue et bénéficie d’un carnet de commandes qui assure une bonne visibilité pour l’exercice 2008-09.

En outre, depuis son entrée dans le Groupe, Hardi a réussi également à augmenter progressivement son rythme de production, pour éviter l’allongement de ses délais de livraison.

Facteurs de risques conjoncturels :

Les trois principaux risques identifiés par EXEL Industries sont :

Ø La hausse du prix des matières premières. Toutefois, les conséquences de ces hausses restent sous contrôle grâce aux évolutions des tarifs de vente appliqués par les différentes sociétés du Groupe.

Ø La hausse des coûts de production des agriculteurs (énergie notamment), bien que la baisse actuelle du prix du pétrole en limite désormais la portée.

Ø La crise financière qui pourrait venir limiter les capacités de financement des agriculteurs, notamment dans les pays d’Europe de l’Est.

Perspectives et environnement de marché :

Malgré les incertitudes ci-dessus, le Groupe reste confiant dans ses perspectives de croissance en 2008-09 compte tenu notamment de son important carnet de commandes et des hausses déjà appliquées sur ses prix de vente.

Par ailleurs, signalons :

Les récentes baisses des cours mondiaux des céréales sont avant tout la conséquence d’une récolte 2008-09 qui s’annonce exceptionnelle en termes de volume de production.

Ø Autrement dit, le revenu des céréaliers devrait rester élevé, d’autant plus que le prix des céréales reste encore sensiblement supérieur à la moyenne de la dernière décennie. Par ailleurs, selon la FAO et l’OCDE, s’ils ne devraient pas revenir à leurs sommets de 2008, les cours se maintiendront tout de même à un niveau élevé pendant les 10 prochaines années.

Ø Les délais de livraison des fournisseurs vont se raccourcir grâce à la baisse de l’activité industrielle en général et à celle des fabricants de machines de Travaux Publics en particulier.

Ø La poursuite du renouvellement des gammes d’EXEL Industries, à l’image par exemple du nouvel automoteur lancé au mois de septembre et qui connaît déjà un grand succès commercial.

Ø Enfin, à plus long-terme, les perspectives du marché de la pulvérisation agricole sont toujours attrayantes compte tenu du besoin vital d’investissements dans les pays émergents, de la nécessité d’augmenter la production mondiale de denrées agricoles et de l’accroissement des exigences environnementales.

q Protection des Matériaux (29% du CA consolidé)

Dans la Protection des Matériaux, activité qui représente aujourd’hui environ 30% du Groupe, le chiffre d’affaires est en recul de -3,7% à 134,0 M€, sur l’ensemble de l’exercice 2007-08.

Ceci est la conséquence d’un contexte économique et industriel plus difficile que l’année précédente et de la forte appréciation de l’euro contre les principales devises.

Néanmoins, hors impact de change, EXEL Industries a su maintenir son niveau d’activité avec une baisse limitée à seulement -0,8% de son chiffre d’affaires dans la Protection de Matériaux.

Perspectives et environnement de marché :

Globalement, la situation reste incertaine sur ce marché, qui s’appuie sur l’ensemble de l’activité industrielle du monde.

Toutefois, le Groupe dispose de trois atouts, qu’il compte bien développer en poursuivant ses investissements en R&D et en renforçant ses équipes commerciales :

- Une offre produit innovante et compétitive, qui se verra renforcée par le lancement de plusieurs nouveautés au cours de l’année 2009.

- Une présence mondiale sur l’ensemble des grands marchés industriels, qui sera notamment encore accrue par l’ouverture d’une filiale de distribution en Russie et le renforcement des équipes commerciales dans plusieurs des filiales étrangères du Groupe.

- Une base de clients très diversifiée, afin de tirer profit de la croissance que connaissent certains secteurs d’activités.

Ainsi, la remonté récente du dollar US et la stratégie actuellement menée par le Groupe devraient lui permettre d’accroitre ses parts de marché sur le marché de la Protection des Matériaux

Rappel des chiffres d’affaires trimestriels consolidés :

Prochain rendez-vous : Publication des Résultats Annuels, le mardi 16 décembre 2008.

A propos d’EXEL Industries : www.exel-industries.com

Spécialiste mondial des techniques de pulvérisation de précision pour l’agriculture et l’industrie, EXEL Industries emploie, depuis son rapprochement avec Hardi, 2 900 personnes dans 20 pays. Sur l'exercice 2007-08, le groupe a affiché un chiffre d'affaires de 455,8 M€, en progression de +54%.

NYSE-Euronext Paris, Compartiment B (Mnemo EXE / ISIN FR0004527638)

Indices SBF 250, CAC Mid&Small 190, CAC Small 90

VOS CONTACTS

Patrick BALLU

Président-Directeur Général

Tél : 03 26 51 52 55

Julien PEREZ

Relations Investisseurs / Presse

Tél : 03 26 51 18 84


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant