Exécution publique de deux responsables en Corée du Nord-presse

le
1
    SEOUL, 30 août (Reuters) - La Corée du Nord a exécuté en 
public deux responsables accusés d'avoir désobéi au dirigeant 
Kim Jong-un au début du mois d'août, a annoncé mardi un 
quotidien sud-coréen. 
    Kim Jong-un a pris les rênes du régime communiste en 2011, à 
la mort de son père Kim Jong-il, et a depuis assis son pouvoir 
par le biais de plusieurs purges et des exécutions de hauts 
dignitaires, rapporte Séoul. 
    Citant une source au fait des nouvelles de Pyongyang, le 
quotidien JoongAng Ilbo annonce que l'ex-ministre de 
l'Agriculture Hwang Min et Ri Yong Jin, haut responsable du 
ministère de l'Education, ont été exécutés. 
    Ces annonces n'ont pu être vérifiées de manière 
indépendante. Le ministère sud-coréen de l'Unification, qui 
administre les relations avec le Nord, n'a pas fourni de 
commentaire. 
     
 
 (Ju-min Park avec James Pearson; Julie Carriat pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M7163258 il y a 3 mois

    Quel beau pays! Dire que certains sont encore nostalgiques des dictatures communistes!!!