Exécution d'un ministre en Corée du Nord - Corée du Sud

le
0
    SEOUL, 31 août (Reuters) - La Corée du Nord a exécuté son 
vice-Premier ministre de l'Education, Kim Yong Jin, et a 
réprimandé deux autres dignitaires de haut rang, a annoncé 
mercredi la Corée du Sud. 
    Kim Yong Chol, le chef du département nord-coréen du Front 
uni, chargé des relations avec le Sud, a été soumis à des 
"mesures révolutionnaires", a annoncé un porte-parole du 
ministère de l'Unification sud-coréen, Jeong Joon-hee, sans 
donner plus de précisions. 
    Un quotidien sud-coréen a rapporté mardi l'exécution 
publique de deux responsables accusés d'avoir désobéi au 
dirigeant Kim Jong-un au début du mois d'août.   
 
 (Ju-min Park; Julie Carriat pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant