EXCLUSIF. Une voiture fonce sur l'Élysée

le
3
Une voiture a tenté de forcer la grille de l'Élysée jeudi matin.
Une voiture a tenté de forcer la grille de l'Élysée jeudi matin.

Un véhicule a foncé contre la grille de l'entrée principale du palais de l'Élysée, jeudi. Selon nos informations, les faits se sont déroulés vers 10 heures ce matin. L'individu a cherché à forcer l'entrée, mais "n'est parvenu qu'à taper légèrement les grilles à faible vitesse", selon une source citée par l'Agence France-Presse. L'homme au volant de la voiture a été interpellé. Selon des sources policières, il aurait agi pour protester contre la politique culturelle du gouvernement et en particulier celle de la ministre de la Culture, Aurélie Filippetti, qui semble sourde aux mécontentements des professionnels de la culture et notamment de ceux qui oeuvrent dans le domaine du théâtre. Dans un communiqué, la préfecture de police (PP) a estimé que l'homme entendait "appeler l'attention sur les difficultés financières du théâtre qu'il dirige".Déjà interpellé le 25 décembreL'homme en question est de nationalité italienne. Directeur d'un théâtre parisien situé rue de la Gaîté, dans le 14e arrondissement parisien, la Comédie italienne, l'homme avait été interpellé une première fois mercredi peu avant 17 heures aux abords de l'Élysée, a expliqué une source policière. Une bouteille de white spirit aurait été retrouvée dans ses affaires. Le 25 décembre, il avait mis le feu à des tracts sur l'avenue de Marigny, près du palais de l'Élysée. Le directeur de théâtre est actuellement en garde à vue dans les locaux...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M4630217 le jeudi 26 déc 2013 à 15:59

    Le titre est un peu racoleur !!

  • nayara10 le jeudi 26 déc 2013 à 15:11

    Stalino est bien protègé...

  • M1531771 le jeudi 26 déc 2013 à 11:40

    MDR....! Moi Président je serai mieux que les autres....!!! Bouffon va ! Il va être le premier a ne pas terminer son mandat, vous allez voir ! Bouffon, bouffon, bouffon.... De l'avoeu même d'un policier en gadre près de l'Elysée, il semblerait qu'il soit complètement parano...! Un bon gagneur en tous les cas !