EXCLUSIF. Une femme va prendre la tête de la Police nationale

le
2
Marie-France Monéger
Marie-France Monéger

Marie-France Monéger est une pionnière... Elle était déjà, à l'époque, l'une des premières femmes commissaires de France. "Le fait d'être une femme commissaire de police a toujours suscité des regards ébahis et des questionnements", explique-t-elle. Demain, elle sera la première femme nommée à la tête de la Police nationale. Elle succède ainsi à Claude Baland, qui devrait être nommé préfet du Nord. Une "touche-à-tout" de la police Après des études à l'École nationale supérieure de police, Marie-France Monéger débute sa carrière de commissaire à Strasbourg, où elle est en charge notamment du grand banditisme. Elle prend ensuite la tête de la brigade des stupéfiants de Nice, puis la section criminelle d'Angers. Après un détour de deux ans par la police des frontières, elle intègre les ressources humaines, où elle s'occupe aussi de la communication. Après avoir eu en charge en tant que directrice la fusion des directions de la formation et de l'administration de la Police nationale, elle est nommée en 2012 à la tête de l'IGPN, la "police des polices". Un poste stratégique qui la conduit aujourd'hui à la tête de la Police nationale. Une femme de parité Marie-France Monéger a fait de la promotion des femmes dans les hautes sphères de la police un véritable cheval de bataille, notamment au travers de l'association "Femmes de l'intérieur", qu'elle préside. Lors de son passage à la Direction des ressources et des...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • j.delan le mardi 11 mar 2014 à 16:48

    @python75 : de mon expérience de plus de 30 ans j'ai TRES souvent remarqué qu'à niveau hiérarchique identique la plupart des femmes étaient meilleures que la plupart des hommes. Prenez donc le temps d'observer attentivement.

  • python75 le mardi 11 mar 2014 à 15:13

    Enfin... Va t'elle faire mieux que ces prédecesseurs masculins?