EXCLUSIF. Cumul des mandats : les Français ne veulent pas d'un maire parlementaire

le
0
Photo d'illustration.
Photo d'illustration.

Député-maire, sénateur-maire... Ce cumul des mandats, les Français n'en veulent plus. Mais à l'échelle locale, c'est une autre histoire. C'est l'un des points saillants de notre sondage exclusif Sofres-Le Point-AMGVF, effectué pour la conférence de l'Association des maires de grandes villes de France (AMGVF), présidée par le maire et député de Grenoble Michel Destot, qui aura lieu le 25 septembre à l'Hôtel de Ville de Paris. Les Français que nous avons interrogés souhaitent en majorité que leur maire soit "uniquement maire". Mais ils sont tout de même plus d'un tiers à accepter qu'il cumule cette fonction avec celle de conseiller général ou régional. Pas question, en revanche, qu'il soit aussi parlementaire : l'argument de nécessaires relais à Paris pour servir un territoire ne fait pas mouche. Un chiffre à méditer par la majorité sénatoriale socialiste qui vient de voter des amendements à cette réforme voulue fortement par l'exécutif... On veut avant tout de la proximité. Les personnes interrogées perçoivent la montée en puissance des intercommunalités, tout en signifiant leur attachement aux communes - qui, somme toute, façonnent l'identité française. Mais ils soutiennent une réforme du "mille-feuilles administratif", plaidant en masse pour un regroupement des petites communes et rejetant les départements, échelon dont le fonctionnement paraît de plus en plus obsolète. Un maire Superman Les Français veulent un maire à leurs...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant