EXCLUSIF. "Charlie Hebdo" : Coulibaly, itinéraire d'un "élève" terroriste

le
0
Amedy Coulibaly, lors d'une filature par la police en 2010.
Amedy Coulibaly, lors d'une filature par la police en 2010.

S'il fallait une preuve que les frères Kouachi ne sont pas des "loups solitaires", elle s'appelle Amedy Coulibaly. Vendredi, les policiers ont parvenu à identifier l'auteur de la fusillade de Montrouge. Amedy Coulibaly, 32 ans, gravite dans la sphère des frères Kouachi, responsables de la tuerie de Charlie Hebdo, depuis de nombreuses années. Après avoir abandonné son véhicule jeudi près de La Vache noire, un centre commercial situé entre Paris et Arcueil, Amedy Coulibaly avait finalement pris en otage vendredi plusieurs personnes dans une épicerie casher de Vincennes. Il a été tué vendredi soir par les forces de l'ordre. Amedy Coulibaly était bien connu des services de police. Son casier judiciaire fait état de plus de sept condamnations. L'homme écope ainsi de plusieurs peines de prison en 2001, 2002 et 2005 pour des vols aggravés, et en 2004 pour vol avec arme. Unique garçon d'une fratrie de dix enfants, les expertises et ses proches décrivent un jeune homme heureux, qui tourne mal à 17 ans à cause de mauvaises fréquentations. L'une d'entre elles scellera définitivement son destin : Djamel Beghal, condamné en 2005 à dix ans de prison pour avoir fomenté un attentat contre l'ambassade des États-Unis en France."Moi, la famille, j'en ai rien à foutre"En 2010, Djamel Beghal est libre sous contrôle judiciaire et assigné à résidence à son domicile de Murat. La police le soupçonne de préparer l'évasion de Smaïn Aït Ali...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant