EXCLUSIF. Ces jeunes de la Manif pour tous qui veulent noyauter l'UMP

le
0
Des Marianne lors de la Manif pour tous du 21 avril 2013.
Des Marianne lors de la Manif pour tous du 21 avril 2013.

Ils veulent "faire basculer les rapports de forces internes" à l'UMP. "Ils", ce sont plusieurs centaines de jeunes issus du mouvement anti-mariage pour tous, bien décidés à obtenir par les urnes ce que la rue ne leur a pas donné. Parmi eux, cinq "personnalités" qui ont compris que, puisque la Manif pour tous ne renoncerait pas à son apolitisme, il leur fallait prendre leurs propres initiatives. Et qui ont conclu que l'UMP, "famille politique naturelle" de la majorité des manifestants, était leur meilleure carte à jouer pour 2017. À condition de transformer cette UMP, dans laquelle peu se reconnaissent aujourd'hui.

Pour cela, ils s'apprêtent à lancer Sens commun, une association politique au sein du parti d'opposition. Les cinq pilotes du projet sont des figures connues de la sphère "LMPT" : Sébastien Pilard, 34 ans, un entrepreneur nantais ancien responsable Grand Ouest de la Manif pour tous, qui présidera le mouvement ; François-Xavier Bellamy, 28 ans, maire adjoint de Versailles, qui en sera le secrétaire général ; Marie-Fatima Hutin, 29 ans, l'une des "Marianne" de la Manif pour tous, qui occupera les fonctions de trésorière ; Arnaud Bouthéon, 40 ans, qui avait joué le rôle de directeur de cabinet auprès de Frigide Barjot ; et Madeleine de Jessey, 24 ans, cofondatrice des Veilleurs et désormais porte-parole de Sens commun. "Réconcilier la politique avec le réel"

L'objectif est, bien sûr, de pousser l'UMP à revenir sur la loi Taubira...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant