EXCLUSIF. 400 clients assignent BNP Personal finance devant le TGI de Paris

le
9
Le cours du franc suisse, valeur refuge, s'est beaucoup apprécié à partir de 2011.
Le cours du franc suisse, valeur refuge, s'est beaucoup apprécié à partir de 2011.

Éléonore Camilleri et Charles Constantin-Vallet veulent frapper un grand coup. Lundi prochain, à 11 heures, ces jeunes avocats parisiens déposeront quelque 260 assignations pour le compte de 400 clients auprès du tribunal de grande instance (TGI) de Paris contre BNP Paribas. Au cours de cette procédure au civil, exceptionnelle par son ampleur, les deux associés vont mettre non seulement en cause une filiale de première banque française, mais aussi 250 gestionnaires de patrimoine et environ 150 notaires ! Et leur réclamer pas moins de 40 millions d'euros pour avoir vendu à leurs clients le prêt Helvet Immo, consenti en francs suisses. Le franc suisse monte Un produit qu'ils n'hésitent pas à qualifier de "produit financier toxique", semblable à ceux montés par Dexia pour des collectivités locales. Avec la hausse du franc suisse consécutive à la crise de l'euro de 2011, leurs clients ont vu leur endettement exploser en moyenne de 30 % ! Comme monsieur Leroux* (et sa femme), contacté au téléphone par Le Point.fr. Cet ancien patron d'un petit commerce dans les Hautes-Pyrénées de 55 ans a emprunté 114 300 euros moyennant une mensualité de 676 euros par mois. Près de cinq ans plus tard, il en doit théoriquement près de 135 000, alors qu'il a déjà remboursé plus de 40 000 euros ! Dur à avaler, surtout que le cours du franc suisse ne redescend pas. L'affaire commence en mars 2008. La filiale Personal Finance de prêts aux...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M78543 le vendredi 28 fév 2014 à 11:04

    quand les taux sont bas , les prix immobiliers augmentent , la demande depasse l'offre , Et l'inverse est vrai aussi , quand les taux augmentent

  • lorant21 le vendredi 28 fév 2014 à 09:51

    C'était pourtant clair...

  • secours1 le jeudi 27 fév 2014 à 22:15

    N'est-ce pas être piètre investisseur que d'être contre le crédit quand les taux n'ont jamais été aussi bas ??

  • pierry5 le jeudi 27 fév 2014 à 22:01

    D'ailleurs, je suis sûr que si quelqu'un converti ses euro en FS, à court ou à plus long terme, selon les circonstances, il fera une très bonne affaire.

  • pierry5 le jeudi 27 fév 2014 à 21:59

    Beaucoup de gens sont vraiment nuls en économie. En réfléchissant et prenant quelques informations il est très possible de prévoir que le francs suisse ne ferait que monter au fil du temps. C'est la seule monnaie qui, depuis les années 50 avait réévalué par rapport au DM. Et il a continué à réévaluer par rapport à l'euro Y a des gens qui s'engagent dans n'importe quoi et s'étonnent qu'ils perdent de l'argent.

  • fxg92 le jeudi 27 fév 2014 à 21:12

    vous me donnez la recette pour acheter une bagnole cash pour aller bosser?

  • marsupi8 le jeudi 27 fév 2014 à 20:04

    oui la liberté c est pas de credit ! en tout cas moi j en suis convaincu et je fais pas de credit !

  • Ouakal le jeudi 27 fév 2014 à 18:53

    La 1ere erreur à ne pas faire c'est de s'endetter,de faire un crédit et donc d'engraisser les banques.Si tout le monde vivait selon ses moyens,sans s'endetter,le monde s'en porterait mieux et la Finance n'aurait pas le pouvoir nuisible qu'elle à aujourd'hui.Faire un prêt c'est se mettre la corde au cou et devenir l'esclave des banques.

  • Ouakal le jeudi 27 fév 2014 à 18:50

    Les Banksters resteront toujours des banksters !