Exception culturelle : Barroso qualifie la France de «réactionnaire»

le
51
Exception culturelle : Barroso qualifie la France de «réactionnaire»
Exception culturelle : Barroso qualifie la France de «réactionnaire»

Le président de la Commission européenne, José Manuel Barroso, a violemment critiqué lundi la volonté de la France d'exclure le secteur audiovisuel du mandat de négociations commerciales avec les Etats-Unis, qualifiant cette attitude de «réactionnaire». «Cela fait partie de ce programme anti-mondialisation que je considère comme totalement réactionnaire», a déclaré M. Barroso, dans un entretien publié par l'International Herald Tribune.

Le président de la Commission européenne a indiqué qu'il était favorable à la protection de la diversité culturelle mais sans mettre un cordon autour de l'Europe. «Certains (de ceux qui défendent l'exception culturelle) disent être de gauche mais ils sont en fait extrêmement réactionnaires», a-t-il insisté.

Les défenseurs de l'exception culturelle «ne comprennent pas les bénéfices qu'apportent la globalisation (des échanges) y compris d'un point de vue culturel, pour élargir nos perspectives et avoir le sentiment d'appartenir à la même humanité», a-t-il dit. Après treize heures de négociations ininterrompues, les ministres européens en charge du Commerce extérieur ont donné vendredi soir leur feu vert à la Commission européenne pour qu'elle lance les négociations avec les Etats-Unis sur un nouvel accord de libre-échange. Pour parvenir à l'unanimité, ils ont accepté, comme l'exigeait la France, d'exclure complètement le secteur audiovisuel des discussions.

Hollande ne veut pas y croire

Le président français François Hollande a affirmé lundi qu'il ne voulait «pas croire» que le président de la Commission européenne José Manuel Barroso ait pu qualifier la France de «réactionnaire» en raison de sa défense de l'exception culturelle. «Je ne veux pas croire que le président de la Commission européenne ait pu tenir des propos sur la France qui seraient ainsi formulés, pas même sur les artistes qui se seraient exprimés», a-t-il déclaré devant la presse à ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • G.DESJON le mardi 18 juin 2013 à 14:47

    c'est tellement drôle de voir les socialo-bobos s'étrangler et risquer la crise d'apoplexie en entendant les propos de Barroso...que je n'apprécie pas toujours, mais dont la déclaration est frappée au coin du bon sens. La classe médiatico-artistico-socialo-ecolo- bobo est prête à sacrifier des pans essentiels de notre économie pour sauver notre fameuse exception culturelle, dont l'exception ne saute aux yeux qu'à une minorité d'intéressés, parasites, ou pseudo-intellos.

  • G.DESJON le mardi 18 juin 2013 à 14:38

    chaque pays possède sa propre identité culturelle. L'exception culturelle doit être le fruit du talent des artistes et non pas conduire à un mécanisme qui subventionne trop souvent des "artistes" qui manquent de talent.

  • T20 le mardi 18 juin 2013 à 14:18

    Des responsables Socialos traités de Réactionnaires... JE ME MARRE !

  • mucius le mardi 18 juin 2013 à 13:43

    Bien dit, Barroso! La France est un pays de réactionnaires opposés à tout changement qui ne proposent que des réponses éculées à la crise (protectionnisme, dirigisme, collectivisme). Echec assuré!

  • SuRaCtA le lundi 17 juin 2013 à 21:46

    Oser dire que la France est conservatrice quand ses syndicats font tout pour que rien ne change au nom des sacro-saint avantage acquis, que les gouvernement ne font que des réformes a minima et qu'une partie de son peuple refuse de voir la mondialisation et des impacts.

  • CYDONIA le lundi 17 juin 2013 à 21:00

    Barroso a raison!

  • EuropeGa le lundi 17 juin 2013 à 18:50

    Cette Europe des marchands qui veut tout avaler !!!! On sait maintenant comment s'en libérer : voter pour les eurosceptiques en 2014 : Dupont Aignan, Le Pen et Mélenchon.

  • M1658922 le lundi 17 juin 2013 à 17:38

    Les séries tv françaises ne viennent pas ici, les films français à succès il y en a un tous les 2 ans!Où est le rayonnement culturel de l'Hexagone? De "l'enfumage" pour subventionner les copains... Il n'y a pas de redevance tv en Espagne (pour ceux qui croient qu'elle est moins chère en France!)

  • M2110926 le lundi 17 juin 2013 à 17:34

    Barroso est payé par les US ?

  • Georg47 le lundi 17 juin 2013 à 16:53

    Oups, erreur de frappe :à l'instant ET notre Présidenticule pense qu'il va faire plier l'Europe et les USA ?.....Il est et restera Ridicule 1er